AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Her smile hides a suffering ♦ Candice J. McIntyre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Candice J. McIntyre
is in Buffalo, Wyoming
have a nice stay with us!


membre

◊ fields harvested : 52
◊ moving in to Buffalo : 15/12/2014


MessageSujet: Her smile hides a suffering ♦ Candice J. McIntyre Lun 15 Déc - 19:59

Candice 'Sweet Candy' June McIntyre

« Live as if you were to die tomorrow. Learn as if you were to live forever »


nom : McIntyre
prénom(s) : Candice June
surnom(s) : Sweet Candy, Candy, Didice
date de naissance : 22/08/1990
lieu de naissance : Sydney, Australie
âge : 24 ans
nationalité : Australienne
métier : S'occupe des chevaux de la ferme Fenley
situation : Mère célibataire
orientation : Hétérosexuelle

caractéristiques, tics, signes particuliers, choses à savoir
Douce, généreuse et gentille ne sont pas des qualités innées chez la jeune Australienne. En effet, celle-ci a toujours été très solitaire, préférant se tourner vers son téléphone que vers ses parents qui, pourtant furent toujours là pour elle. Toujours, c'est un bien grand mot. Lorsque Candice est tombée enceinte à l'âge de 16 ans, sa famille lui a tourné le dos. Sans famille, sans aide, la jeune femme s'est retrouvée à la rue, ou presque. Elle avait un toit sur la tête, et le minimum de confort qui lui restait dans la chambre que lui offrait généreusement sa voisine. Elle avait un lit, et un bureau, son ordinateur également, qu'elle avait récupéré de son ancienne demeure. Mais rien de plus. A partir de cet instant, la jeune femme commença une descente en enfer. Reniée de tous, y comprit du père de l'enfant avec qui elle était depuis plus d'un an, la dépression gagna peu à peu cette fille à la joie de vivre. Les sourires se faisaient de plus en plus rares, tandis que les cernes se faisaient de plus en plus présentes. Les larmes noyaient son visage la plupart du temps, tandis qu'elle s'amaigrissait à un tel point qu'elle manqua de perdre son enfant. Et ce fut le déclic. A partir de cet instant, Candice prit soin d'elle, mais plus particulièrement de cet enfant qu'elle aimait tant. Il était sa dernière famille et sa nouvelle chance d'aimer. Aidée par celle qui l'hébergeait gratuitement, la jeune McIntyre réapprit à vivre. Et son caractère changea du tout au tout. Elle devint généreuse et gentille, aimante et douce. Mais sa fragilité était toujours présente. Après la naissance de son enfant, elle s'est fait tatoué "hope" dans le bas de son dos. Par ailleurs, ses origines font qu'elle a un accent assez prononcé lorsqu'elle parle avec les habitants de Buffalo.  


avatar : Jennifer Lawrence
groupe : Walk The Line
inventé/scénario : Scénario



Depuis combien de temps êtes-vous à Buffalo ? Vous y plaisez-vous ?
Cela fait désormais 6 mois que Candice est arrivée à Buffalo, accompagné de son fils,  Kyle, âgé de 7 ans. Officiellement, elle s'est installée dans le Wyoming pour une retraite spirituelle, comme elle aime le dire. Mais, officieusement, c'est pour recommencer sa vie, loin des regards pleins de pitié de ses "proches". Ici, Kyle pourra mener la vie qu'il souhaite, loin de la haine que lui offraient gratuitement les parents de Candice. Par ailleurs, les technologies n'étant que très peu présentes dans cette ville, cela permettrait à la jeune femme de découvrir réellement la vie, en dehors de ses écrans. Mais arrivera-t-elle a se déconnecter ou préférera-t-elle fuir ? Pour le moment, la question ne se pose pas, puisqu'elle se sent bien dans cette ville. Ayant effectué quelques belles rencontres et ayant un travail qui lui plaît, la jeune femme commence à se demander si elle ne va pas poser définitivement ses valises dans cette ville du Wyoming.
Que pensez-vous du conflit entre les Kelsey & les Fenley ? Prenez-vous part pour l'un ou l'autre ?
Dès son arrivée, Candice eut ouïe dire d'un conflit qui animait la petite ville. Curieuse d'en savoir plus, c'est après avoir questionné Dell qu'elle en sut davantage. D'un côté, la jeune femme trouvait cette querelle stupide, ou tout du moins, sans aucun intérêt. Préférant au départ ne pas s'en mêler, elle en fut cependant contrainte, lorsqu'elle rejoignit la ferme Fenley pour y travailler. Bien qu'elle trouve ces habitants sympathiques, elle ne peut pas réellement dire qu'elle donnerait corps et âme pour aider les Fenley dans ce conflit.  

La technologie et vous, ça se passe comment ?
Candice June est une jeune femme très tournée vers la technologie. Elle a énormément de mal à s'en passer et, à vrai dire, il ne se passe pas une journée où elle ne regarde pas ses nombreux écrans. C'est d'ailleurs par l'intermédiaire de l'un d'entre eux qu'elle a fait la sublime rencontre de Dell. Pourtant, c'est en tout connaissance de cause que la jeune McIntyre s'est tournée vers Buffalo, pour y entâmer sa nouvelle vie. Mais quelque chose dit que Candice ne tiendra pas très longtemps avec ce réseau internet encombré.
Plutôt cheval, voiture, bus ?
Son métier en dit long sur son moyen de transport. La jeune femme préfère être à cheval que tout autre chose, c'est d'ailleurs le moyen de locomotion qu'elle privilégie lorsqu'elle est seule. Cependant, elle possède également une voiture afin d'accompagner son fils partout où il doit aller, en toute sécurité. Et, entre nous, il est plus facile de se rendre à l'hôpital en voiture qu'en cheval, n'est-ce pas ?

prénom/surnom : Cindy
boy or girl ? : Girl
ce que vous pensez du forum : J'adore !!
où vous avez connu le forum : De liens en liens sur d'autres forum.
fréquence de connexion : Assez régulièrement, excepté pendant les fêtes, cela va de soit.
un dernier mot ? Je sens que je vais me plaire ici :coeur:
code par kusumitagraph'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Candice J. McIntyre
is in Buffalo, Wyoming
have a nice stay with us!


membre

◊ fields harvested : 52
◊ moving in to Buffalo : 15/12/2014


MessageSujet: Re: Her smile hides a suffering ♦ Candice J. McIntyre Lun 15 Déc - 20:01


 

 
« You're not alone, trust me »

 
« Cela fait deux ans que je suis maman, depuis le début de ma grossesse, un an que j'ai accouché d'un petit garçon, un an que je revis pour être utile à quelqu'un. Et pourtant, je n'ai que  18 ans. J'ai découvert ce forum en cherchant des témoignages de jeunes mères dans mon cas, et je suis tombée ici. Alors, voilà mon histoire, espérant qu'elle pourra être utile à certains d'entre vous.

Avant toute chose, je me présente. Je suis Sweet Candy, née le 22 août 1990 dans la ville de Sydney. J'ai vécu une enfance joyeuse, aux côtés de mes parents et de mon jeune frère, de 4 ans mon cadet. A vrai dire, je n'ai jamais manqué de quoi que ce soit, bien que l'on ne puisse pas dire que j'étais une enfant gâtée. Le moindre de mes désirs n'était pas exaucé si je faisais un caprice, et je ne possédais que ce que je méritais. Ma famille était plutôt du genre à cacher les cadeaux à Noël, et à nous faire faire une chasse au trésor. Mon frère, bien que plus jeune que moi, a toujours été proche de ma petite personne. On a eu une relation idéale, si l'on puis dire. On ne se disputait que très rarement, et pour des choses sans importance. Il était toujours là pour moi, et moi pour lui. J'ai été au jardin d'enfant de 3 à 5 ans, puis ait intégré l'école maternelle Emmerick Street Community Preschool jusqu'à 6 ans. Ensuite, j'ai été à The Athena School jusqu'à l'âge de 13 ans, avant d'entrer au Taylors College, jusqu'à l'âge de 16 ans, année où je suis tombée enceinte.

Mon parcours scolaire ne vous intéresse pas, n'ai-je pas raison ? Pourtant il est important à mes yeux, car il signifie une chose que je n'ai pas pu terminer, une période de ma vie inachevée. Ce parcours signifie, non pas l'échec, mais la maturité dont j'ai du faire preuve bien trop rapidement. Je suis passée d'une jeune fille timide et solitaire, une jeune fille presque nombriliste, à cette future maman dépressive. Car oui, ma grossesse n'a pas été joyeuse, loin de là. Imaginez, quoi que si vous êtes ici c'est que cela vous est probablement arrivé, qu'à l'âge de 16 ans, vous annonciez à vos deux parents qui mettaient tant d'espoir dans votre avenir, que vous êtes forcé de tout arrêter, car vous êtes malencontreusement tombée enceinte. Ô oui. Imaginez ensuite leur réaction, ma joue droite se souvient encore de la giffle magistrale offerte gracieusement par ma mère. Et ma balafre désormais invisible sur ma joue gauche se souvient des ciseaux lancés par mon père, fou de rage. Et enfin, mon coeur brisé se souvient encore des mots crus lancé par ce frère si aimant autre fois. « Tu n'es qu'une garce qui a écarté les cuisses pour cet imbécile. » Pour certains, ces mots ne signifient pas grand chose, mais pour moi, c'était la fin de tout.

Alors, mes parents m'ont mit à la porte, me laissant pour seule compagnie une valise à moitié faite. Matérialiste comme je suis, je n'ai pas pu laisser mon ordinateur chez eux. Me voici donc, le visage noyé par les larmes, couvert de cernes, dans la rue, seule avec ma valise. Bien par bonheur, ma voisine, aussi aimante que possible, m'avait accueillit à bras ouverts dans sa demeure, m'offrant une chambre pour lieu de vie. Ce n'était pas un palace, mais j'avais un toit sur la tête. C'est d'ailleurs cette femme qui m'a aidé pendant mes huit mois de grossesse, mon fils étant né en avance. C'est elle qui m'a accompagnée à l'hôpital dès que j'en avais besoin, elle qui m'a conseillé sur les vêtements et les couches, sur le lit et tout le nécessaire à bébé. C'est elle qui m'a trouvé un travail de serveuse à temps partiel dans la grande ville de Sydney. A vrai dire, c'est à elle que je dois tout. Je ne lui dirais jamais assez merci pour tout ce qu'elle a fait, alors je profite de ce moment pour le faire. Alors, merci pour tout Kylie Williams.

Par la suite, alors que je venais de fêter mes 17 ans, mon fils est né. Ainsi, Kyle Evan McIntyre a vu le jour pour la première fois. Bien sûr, son premier prénom n'est autre qu'un hommage en la femme qui m'a servit de mère pendant une année entière. Quoiqu'il en soit, l'accouchement s'est bien passé, lui. Comme je le pensais, mes parents et mon frère ne sont pas venus, ni même le père du bébé, qui m'a abandonné à l'annonce de ma grossesse. Bien que je m'y attendais, je dois avouer que ce manque d'attention envers mon enfant m'a profondément blessé, je ne pensais pas qu'ils m'oublieraient entièrement. Je pensais naïvement qu'ils finiraient par revenir vers moi, je pensais que mes parents voudraient connaître leur petit fils et que mon frère voulait connaître son filleul. Car oui, malgré tout, Evan est le parrain de Kyle. Malgré nos différents, malgré son manque d'attention, il est et restera toujours mon frère, mon meilleur ami, mon âme soeur.

Trève de bavardage. Me voici désormais à l'âge de 18 ans. Vous vous demandez certainement ce qu'il s'est passé pendant toute cette année. A vrai dire, Evan est le seul membre de ma famille a avoir reprit contact avec moi. Bien qu'il y ait toujours un froid entre nous, il vient souvent nous voir, Kyle et moi. Celui-ci s'est d'ailleurs fait baptiser en la présence de son parrain et de sa marraine, Kylie. Il y a eu quelques frayeurs, comme pour la plupart des bébés qui naissent. Mais mon petit bout est en bonne santé, bien heureusement. Dans la rue, la plupart des gens qui regardent mon enfants ne cessent de me dire « qu'il est beau ! C'est votre frère ou votre soeur ? » Imaginez la tête qu'ils font lorsque je dis, en souriant de toutes mes dents, qu'il ne s'agit nul autre que de mon propre fils. Certains relèvent la tête et, d'un air hautain, murmurent « quelle inconsciente. Pauvre enfant. » avant de partir plus loin, parlant sans aucun doute de moi et du fait que la génération d'aujourd'hui est honteuse. D'autres me font un regard de pitié, prêts à m'offrir des couches ou des repas pour bébés. Et il y a enfin ceux qui me prennent pour une mère normale, pour une mère qui aime tout simplement son enfant, peu importe son âge.

Et je dois avouer que j'espère trouver, parmi vous, ceux qui seront comme ces derniers. Après tout, nous avons vécut les même galères et les mêmes problèmes. Certains se sont retrouvés abandonnés, d'autres ont vécut une grossesse difficiles, mais nous sommes tous inscrits ici pour nous aider, n'est-ce pas ? Quoiqu'il en soit, je reviendrais un peu plus tard vers vous, afin de répondre à vos questions et dans l'espoir de vous aider. Et n'oubliez pas, être enceinte à 16 ans n'est pas une honte, c'est un fait réel, une chose que vous ne vivez pas seuls, même si c'est l'impression que vous avez. Il y aura toujours quelqu'un pour vous aider, un parent, un voisin, un ami, ou même un parfait inconnu derrière un écran, à l'autre bout du monde. »

Kyle, peu après sa naissance.

   


« Cela fait désormais un an jour pour jour que je me suis inscrite ici, et que j'ai découvert avec vous une communauté formidable et aimante, mais également une communauté ayant besoin d'aide et prête à tout pour apporter cet aide. J'ai répertorié, tout au long de ces douze mois, vos questions les plus récurentes et je vais y répondre ci-dessous.

♦ As-tu revu le parrain et la marraine de Kyle ?
Malheureusement, non. Son parrain correspond par lettre avec moi, demandant tout de même des nouvelles de son filleuls, lui envoyant des cadeaux pour son anniversaire mais également pour Noël. On peut dire que, malgré nos différents, Evan est très présent pour mon fils qui vient de fêter ses deux ans. Pour ce qui est de Kylie, elle a déménagé en Europe il y a de ça deux mois, les appels et les mails se font de plus en plus rare, mais je reste persuadée qu'elle ne m'oublie pas. Ce qui est certain, c'est que moi, je n'oublierais jamais ce qu'elle a fait pour moi. Mais je dois dire qu'elle est passée nous voir, Kyle et moi, pour les fêtes de fin d'année. Elle a d'ailleurs offert à mon petit bout une peluche immense, bien plus grande que lui d'ailleurs !

♦  Et le père ?
Comme vous avez dû le remarquer, je n'ai pas réellement parlé du père de Kyle depuis mon inscription ici. Nous étions ensemble depuis un peu plus d'un an lorsque je suis tombée enceinte. A cet âge là, un an, cela relève déjà du miracle ! Mais une relation aussi jeune tient rarement après une telle épreuve. Depuis l'annonce de ma grossesse, je ne l'ai pas revu, et je n'ai jamais eu de nouvelles. De mon côté, je ne lui demande rien, ni pension, ni autres. J'assume seule Kyle et je crois que je préfère cette situation, je préfère m'en occuper toute seule plutôt que de le voir tiraillé au milieu de son père et moi. Tout ce que j'espère, c'est que le petit ne me repproche pas ceci lorsqu'il sera en âge de comprendre.

♦  Se fait-on enfin à l'idée que tu sois mère à 19 ans ?
Je pense, oui. Tout du moins, pour ce qui est de mes proches. Dans la rue, les gens cessent peu à peu de me regarder comme une bête que l'on ne voit qu'une fois dans la vie. Après tout, il est vrai que je commence à croiser quotidiennement les mêmes visages, j'en vois certain dans le restaurant où je travaille en tant que serveuse. D'ailleurs, j'entends souvent des critiques, comme quoi je ne suis même pas capable de m'occuper de mon enfant, puisque je travaille. Mais je prouve le contraire : Il est plus facile d'élever son bébé en ayant des revenus régulier plutôt qu'en comptant sur l'aide -inexistante- de ses proches, n'est-ce pas ?

♦ Et que s'est-il passé cette année ?
Et bien, pas grand chose en réalité. J'ai rencontré des personnes fabuleuses parmi vous, j'ai même créé des liens d'amitié plus forts que ceux que je peux avoir dans ma vie réelle. Je ne suis pas réellement sortie de chez moi, excepté pour aller travailler. Kyle me prends tout mon temps et je dois avouer que je prends peur en voyant que le temps passe si rapidement ! J'ai l'impression qu'hier encore il faisait une cinquantaine de centimètres  alors qu'il en fait désormais 90 ! Et mes bras souffres également, car il n'y a pas que la taille qui a augmentée... Kyle commence à bien parler, il fait des phrases qui ont un sens. Hier il m'a dit « Maman partie au pain » lorsque je suis revenue de la boulangerie. Ce n'est pas grand chose, mais je vois déjà un petit bonhomme lorsque je regarde mon bébé. Et quand je pense que l'année prochaine il va rentrer à la maternelle, je prends peur ! J'ai beau travailler, je dois avouer que j'ai bien du mal à me faire à l'idée que mon enfant ne sera plus à la maison toute la journée -pour ceux qui se poseraient la question, j'ai une baby-sitter à domicile-. Et côté cœur, et bien rien n'a changé. Je suis toujours aussi célibataire et pour le moment, ça me va bien. Je peux ainsi consacrer tout mon temps libre à mon enfant et à son magnifique sourire.

Je finirais donc aujourd'hui par ceci : N'oubliez jamais que vous n'êtes pas seul, n'oubliez jamais que nous sommes là. Et plus important encore, n'oubliez pas de croire en vos rêves et en l'espoir, ils sont ce que l'on a de plus cher. »



❄  'Sweet Candy'
 



 
code par kusumitagraph'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Saphir L. Keegan
is in Buffalo, Wyoming
have a nice stay with us!


membre

◊ fields harvested : 435
◊ moving in to Buffalo : 01/09/2014


MessageSujet: Re: Her smile hides a suffering ♦ Candice J. McIntyre Lun 15 Déc - 20:07

Bienvenue à toi
Bon courage pour ta fiche

ﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴ

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Candice J. McIntyre
is in Buffalo, Wyoming
have a nice stay with us!


membre

◊ fields harvested : 52
◊ moving in to Buffalo : 15/12/2014


MessageSujet: Re: Her smile hides a suffering ♦ Candice J. McIntyre Lun 15 Déc - 20:16

Merci beaucoup Smile

ﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴ

❄ Second star to the right and straight on till morning
Oui mais au début ça faisait tellement bizarre quand quelqu'un me touchait, me caressait, quand quelqu'un criait et me faisait danser mais j'étais bien, oui j'étais bien. Alors merci, oui merci de m'avoir choisi, merci d'avoir cru tellement en moi, aujourd'hui je suis devenu ce que je voulais, oui ce que je voulais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

E. Riley Howing
is in Buffalo, Wyoming
have a nice stay with us!


Admin

◊ fields harvested : 186
◊ moving in to Buffalo : 14/11/2014


MessageSujet: Re: Her smile hides a suffering ♦ Candice J. McIntyre Lun 15 Déc - 20:17

Ah purée ce scéna Et cet avatar d'ailleurs Excellent choix en tout cas, j'te souhaite la bienvenue à la maison et si tu as besoin de quelque chose, hésite pas à nous contacter

ﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴ


I have been searching for your touch unlike any touch I've ever known.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Pacey J. Garfield
is in Buffalo, Wyoming
have a nice stay with us!


Modos

◊ fields harvested : 1074
◊ moving in to Buffalo : 11/08/2014


MessageSujet: Re: Her smile hides a suffering ♦ Candice J. McIntyre Lun 15 Déc - 21:16

Bienvenue. Razz

ﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴ


Aimer et être aimé en retour est une règle absolue
"Le plus grand bien que vous puissiez faire à quelqu'un, ce n'est pas de partager vos richesses avec lui mais de lui révéler les siennes." - Benjamin Disraeli©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Candice J. McIntyre
is in Buffalo, Wyoming
have a nice stay with us!


membre

◊ fields harvested : 52
◊ moving in to Buffalo : 15/12/2014


MessageSujet: Re: Her smile hides a suffering ♦ Candice J. McIntyre Lun 15 Déc - 21:24

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Roxanne H. Dawson
is in Buffalo, Wyoming
have a nice stay with us!


Modos

◊ fields harvested : 753
◊ moving in to Buffalo : 07/08/2014


MessageSujet: Re: Her smile hides a suffering ♦ Candice J. McIntyre Lun 15 Déc - 21:48

Bienvenue ! Je suis pas sur qu'on sera très copine toute les deux mais bon, sublime choix de scénario

ﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴ

Highway of fallen loves

❀ Chaos isn’t a pit. Chaos is a ladder. Many who try to climb it fail, and never get to try again. The fall breaks them. And some are given a chance to climb, but refuse. They cling to the realm, or love, or the gods …Illusions. Only the ladder is real. The climb is all there is. But they’ll never know this. Not until it’s too late.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Candice J. McIntyre
is in Buffalo, Wyoming
have a nice stay with us!


membre

◊ fields harvested : 52
◊ moving in to Buffalo : 15/12/2014


MessageSujet: Re: Her smile hides a suffering ♦ Candice J. McIntyre Lun 15 Déc - 21:54

Une relation peut toujours évoluer Wink
J'ai adoré le scénario !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

A. 'Dell' Fowler-Hardy
is in Buffalo, Wyoming
have a nice stay with us!


Admin

◊ fields harvested : 614
◊ moving in to Buffalo : 29/07/2014


MessageSujet: Re: Her smile hides a suffering ♦ Candice J. McIntyre Lun 15 Déc - 23:17

POUAAAAAAAAAAAAH OUI MA CANIIIIIIIICE!
Ti t'as la moindre question n'hésite surtout pas! j'suis à ton écoute Very Happy

ﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴ

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Candice J. McIntyre
is in Buffalo, Wyoming
have a nice stay with us!


membre

◊ fields harvested : 52
◊ moving in to Buffalo : 15/12/2014


MessageSujet: Re: Her smile hides a suffering ♦ Candice J. McIntyre Lun 15 Déc - 23:32

Et bien je crois que je vais venir te voir en MP de suite, j'ai quelques questions :p

ﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴ

❄ Second star to the right and straight on till morning
Oui mais au début ça faisait tellement bizarre quand quelqu'un me touchait, me caressait, quand quelqu'un criait et me faisait danser mais j'étais bien, oui j'étais bien. Alors merci, oui merci de m'avoir choisi, merci d'avoir cru tellement en moi, aujourd'hui je suis devenu ce que je voulais, oui ce que je voulais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

A. 'Dell' Fowler-Hardy
is in Buffalo, Wyoming
have a nice stay with us!


Admin

◊ fields harvested : 614
◊ moving in to Buffalo : 29/07/2014


MessageSujet: Re: Her smile hides a suffering ♦ Candice J. McIntyre Lun 15 Déc - 23:33

N'hésite pas Very Happy

ﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴ

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Candice J. McIntyre
is in Buffalo, Wyoming
have a nice stay with us!


membre

◊ fields harvested : 52
◊ moving in to Buffalo : 15/12/2014


MessageSujet: Re: Her smile hides a suffering ♦ Candice J. McIntyre Lun 15 Déc - 23:53

C'est chose faite ! Smile

ﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴ

❄ Second star to the right and straight on till morning
Oui mais au début ça faisait tellement bizarre quand quelqu'un me touchait, me caressait, quand quelqu'un criait et me faisait danser mais j'étais bien, oui j'étais bien. Alors merci, oui merci de m'avoir choisi, merci d'avoir cru tellement en moi, aujourd'hui je suis devenu ce que je voulais, oui ce que je voulais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

A. 'Dell' Fowler-Hardy
is in Buffalo, Wyoming
have a nice stay with us!


Admin

◊ fields harvested : 614
◊ moving in to Buffalo : 29/07/2014


MessageSujet: Re: Her smile hides a suffering ♦ Candice J. McIntyre Mar 16 Déc - 0:20

On l'a vu en MP; c'est super, j'adore la présentation de ta bio, ton écriture, la manière que tu as eu de capter l'essence du personnage, et bien sûr ce que tu en as fait!
MERCI!
Bienvenue à Buffalo!

Et voilà, c'est officiel, tu as obtenu ton laisser-passer pour peupler notre merveilleuse ville, bravo... En espérant que tu ne t'ennuies pas au milieu des moutons et des querelles familiales! Avant d'aller te mêler aux autres fermiers, n'oublie pas d'aller vérifier que le staff un poil cinglé a bien recensé ton avatar dans ce sujet. Il te faut aussi un toit et pour cela, c'est par là, voire même un travail pour payer les factures et c'est ici. La dernière étape, et bien, c'est de se faire tout un tas d'amis dans cette catégorie. Si vraiment tu as peur de te sentir seul, tu as la possibilité de créer tes propres scénarios dans ce coin là ou bien faire une recherche de liens par ici. Et voilà, tu peux aller vaquer à tes occupations sur le forum, t'amuser surtout et aller fouiner dans les fermes environnantes. Encore bienvenue à toi parmi nous
code par kusumitagraph'


ﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴ

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé
is in Buffalo, Wyoming
have a nice stay with us!





MessageSujet: Re: Her smile hides a suffering ♦ Candice J. McIntyre

Revenir en haut Aller en bas
 

Her smile hides a suffering ♦ Candice J. McIntyre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Far From Any Road :: I wanna know you :: Introduce yourself :: You're in!-
Sauter vers: