AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Et maintenant que le spectacle commence ! ( PV Pacey )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Cassiopée S. Reylly
is in Buffalo, Wyoming
have a nice stay with us!


membre

◊ fields harvested : 49
◊ moving in to Buffalo : 06/09/2014


MessageSujet: Et maintenant que le spectacle commence ! ( PV Pacey ) Mar 16 Sep - 11:30



    Pour me changer les idées après l'annonce de l'arriver de mon grand frère j'ai décidé d'aller faire un petit tour au cirque qui vient de s'installer dans la ville. Ce matin j'ai réussi à faire mon ménage en tant et en heure comme je l'avais prévue sur mon planning. Le temps dehors était idéal pour sortir les chevaux, je les ai sanglé et sortis dans les près. Je suis rentrée chez moi par la suite pour me changer en passant je suis tombée sur une photo de famille que j'ai gardé depuis toujours. Sur la photo j'avais 10 ans c'était juste avant que Jarvis part à l'armée, il était à côté de moi en passant un bras autour de mon cou, Rainbow ce trouvait à ma gauche on se tenait la main, nos parents derrière nous en souriant la main de mon père sur l'épaule de ma soeur et notre autre frère à côté de Rainbow. On a vraiment l'air d'une famille heureuse là dessus, mais en réalité il n'y a que moi qui ne l'ai pas dessus. Bon aller ! Assez remuer la passé, je me suis habillé avec un slim et un maillot décolté sur le devant. On voit un peu mes cicatrices, mais c'est pas grave c'est un peu des blessures de guerre.

    Quand je fus habillée je suis redescendu et j'ai pris une veste au cas où. Pas besoin de pendre la voiture avec ce beau soleil marcher me fera le plus grand bien et puis ce n'est pas si loin que ça. Au bout de plusieurs minutes à marcher sur le bas côté de la route pour rejoindre la ville j'aperçus au loin le chapiteau du cirque. Plusieurs camions étaient garés avec des animaux à l'intérieur. Le grand spectacle commence que dans 30 minutes en attendant nous pouvons visité la ménagerie du Cirque, regarder les animaux qui vont participer au 2h de spectacle. Je me suis tout de suite approchée des chevaux dès que je les ai vus. Je me suis arrêtée avant d'aller vers les animaux devant la grande pancarte avec les diverses spectacles qui vont être présentés. Ma soeur aurait été là elle serait aux anges avec tout ses animaux, ses clowns, les funambules...J'ai fais un tour un peu partout sans regarder autour de moi, à chaque fois que je tombe sur une personne natif d'ici elle me confond toujours avec Rainbow et quand je dis non je suis Cassiopée là on ne sait pas quoi me dire, car à cette époque toutes les rumeurs les plus farfelus ont circulé. Si je suis partie c'est parce que j'était enceinte et que mon père ne voulait pas avoir honte et bien d 'autres...Alors quelques fois je me fais passé pour Rainbow pour avoir la paix. Quand je suis revenue je ne me suis pas attarder à parler et ça aussi ça a fait jaser, mais je préfère laisser parler comme un certain dicton " il préférable de répondre aux imbéciles que par le silence " et bien c'est ce que je fais.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Pacey J. Garfield
is in Buffalo, Wyoming
have a nice stay with us!


Modos

◊ fields harvested : 1074
◊ moving in to Buffalo : 11/08/2014


MessageSujet: Re: Et maintenant que le spectacle commence ! ( PV Pacey ) Dim 21 Sep - 0:04

Et maintenant que le spectacle commence !

 


La météo de cette nuit n’avait pas été terrible. Entre la pluie qui ne cessait de tomber et l’orage qui grondait de temps à autre, il était impossible de dormir. Les moutons dans la grange était défrayé. Déjà que ces derniers temps le nombre de bêtes diminuait sans explication. Alors si des crises cardiaques réduisaient davantage le troupeau, la situation financière de Pacey allait chuter de façon vertigineuse. Deux moutons et une brebis en moins sur le dernier mois, ça faisait mal. Bon concernant la femelle, notre éleveur savait qu’elle était morte en couche. Puisque c’était lui qui l’avait aidé à accoucher. Elle avait fait une très grosse hémorragie et n’a pas survécu. Elle avait donné sa vie pour celle de son fils. Depuis ce temps là, le beau brun s’occupait de l’agneau comme si c’était son propre bébé. Les deux premières semaines, il l’avait gardé dans sa ferme. Lui dnnant le biberon très régulièrement. Le faisant dormir dans son propre lit tout en lui mettant des couches afin que Danny ne faisait pas pipi sur les draps. Une fois ça avait suffit. Pacey avait retourné le matelas.  Mais si cela se reproduisait, ce dernier aurait été bon pour jeter aux encombrants. Et dormir dans un lit sans matelas était tout simplement impossible. Autant se coucher à même le sol. Ce qui n’était pas très confortable en soit. Depuis environ une petite dizaine de jours, Pacey avait mis Danny avec les autres moutons. La cohabitation se passait bien jusqu’à présent. Il y veillait au grain. En revanche, le fermier avait beau compter et recompter ses bestiaux, il lui en manquait toujours deux. Le cirque étant installé depuis peu à Buffalo, notre éleveur décida d’aller faire un tour à la ménagerie. Histoire de s’assurer auprès des artistes  de passage s’ils n’avaient pas vu ses deux moutons.   Dès l’aube, une fois la tempête passée et le troupeau rassuré et rassasié, sans compte le big câlin de Pacey à Danny au passage, le jeune homme se pointa au cirque. Déboussolé, il piétinait de cage en cage à la recherche de ses deux disparus. Ca faisait déjà une bonne heure passée qu’il était sur place lorsqu’il aperçu au loin une silhouette de dos qui lui était familière. Cherchant un peu de réconfort, Pacey se dirigea jusqu’à la jeune femme. Visiblement inquiet, il lui fit directement un câlin avant de lui faire la bise. C’était Cassi. Sa cousine. La sœur de son cousin Jaja. «  Bonjour ma petite Cassi comment vas-tu ? » Tout en écoutant la réponse de la demoiselle, il reprenait ses recherches de façon visuelle cette façon ci. Il regardait à droite et à gauche. «  Désolé de t’ennuyer avec ça. Mais tu n’aurais pas vu deux moutons se balader par hasard ? Ca fait plusieurs jours que je suis à leur recherche. J’ai peur qu’ils se soient égaré. Ou pire encore, qu’ils se sont fait attaqué par un coyote. »

code par kusumitagraph'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Cassiopée S. Reylly
is in Buffalo, Wyoming
have a nice stay with us!


membre

◊ fields harvested : 49
◊ moving in to Buffalo : 06/09/2014


MessageSujet: Re: Et maintenant que le spectacle commence ! ( PV Pacey ) Dim 28 Sep - 16:32




    J'étais perdue dans mes pensées quand une voix familière me ramenna dans le vie réelle. Je me retrouna et reconnu mon cousin Pacey. Pacey est quelqu'un de vraiment sympa, d'ailleurs il a était l'une des rare personnes à m'accepter telle que je suis et aussi à ne pas comprendre le comportement de son oncle, mon père. Ici c'est une des personnes avec qui je m'entends bien on n'aime se faire des plaisanteries et il me remonte toujours le moral quand je suis dans un des jours où je pense que ma maladie prendra le dessus.

    -Salut Pacey ! Oh j'ai connu mieux, mais ça va lui répondis-je en souriant. Ne t'inquiète pas pour tes moutons ils sont dans ma grange, ils étaient devant ma ferme ce matin d'ailleurs je t'ai laissé un message sur ton répondeur ce matin.

    Ahh ces moutons de vrai farceur. Ce matin en me levant j'ai eu la bonne surprise dans trouver deux allongés sur la paille dans ma grange. Je sai que ils sont à lui car il habite pas très loin de chez moi et ça leur ai déjà arriver de venir ce réfugier chez moi. Je n'ai pas réussi à l'avoir au téléphone pour le prévenir, il était sans doute parti à leur recherche, mais je ne savais pas qu'il cherchait depuis des jours. Ces pauvres bêtes ont du marché pendant des jours où ont-ils bien pu aller pendant tout ce temps ? Bon en tout cas maintenant il sait où ils sont lus besoin de s'inquiété, mais juste à profiter du cirque, de la ménagerie, et du spectacle. La foule commença à arriver c'est que le spectacle va bientôt commencer.

    - Ça te dit d'aller voir le spectacle ? Puisque tu es là on y va ensemble ? lui demandais-je en passant mon bras en dessous du sien pour l'emmener vers le grand chapiteau.

    J'ai envie de m'octroyer une petite pause en assistant à un spectacle amusant même si je pense que des animaux ne devraient pas vivre en cage, mais bon. Quoi qu'on dise quoi qu'on fasse rien ne s'arrangera. Puis j'en profite de sortir avant que mon frère pour ne pas le croiser au détour d'un croisement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Pacey J. Garfield
is in Buffalo, Wyoming
have a nice stay with us!


Modos

◊ fields harvested : 1074
◊ moving in to Buffalo : 11/08/2014


MessageSujet: Re: Et maintenant que le spectacle commence ! ( PV Pacey ) Jeu 2 Oct - 12:57

Et maintenant que le spectacle commence !

 


L’éleveur écouta la réponse de Cassi attentivement et fut quelque peu rassuré mais toujours inquiet. Oui c’était vrai que certains moutons du jeune homme avaient des tendances fugueuses. C’était effectivement déjà arrivé que sa cousine récupère quelques une de ses bestiaux. Mais jamais les bêtes n’avaient mis autant de temps entre le départ de chez Pacey et l’arrivée chez Cassi. Quelques cloches clochaient ici. Ce n’était pas normal. «  Tu es sûre que c’étaient mes moutons ? Ca fait pour l’un trois et l’autre quatre jours qu’ils ont disparu. D’habitude quand ils se cassent de la grange, tu les récupères à peine quelques heures plus tard. Non mais excuse moi de douter là ma Cassi. Mais j’ai bien peur que ce ne soient pas les miens. Ca ne te dérange pas qu’on aille jusque chez toi ? Ca me rassurerait vraiment si c’étaient eux. Non mais parce que là, j’en peux plus. Je vous mon troupeau diminuer de semaine en semaine. Ce n’était pas normal. Tu crois que quelqu’un serait assez tordu pour voler des moutons ? » Le pauvre se faisait tout des scénarios. Les uns pire que les autres. Il allait jusqu’à imaginer qu’un sale intrus viole son bétails. Bah quoi ? Un moment Pacey avait bien eu la maudite réputation nullement fondée comme quoi il était zoophile. Peut être que celui qui fait disparaître ses moutons est réellement tordu à ce point là ! Le fermier espérait tant bien que non.

Cassi lui avait proposé d’aller voir le spectacle. C’était vrai que ça changerait les idées autant de l’un que de l’autre. «  D’accord mais seulement après que j’aurai vu les moutons que t’as chez toi. Je sais que je suis chiant avec ça… » Il était exaspéré. Voyant ses finances partir elles aussi en chute libre. Pacey se disait qu’il devrait peut être se trouver une activité pour compléter ses revenus. Dés demain, il se mettrait à la recherche d’un emploi. Fallait qu’il trouve un journal pour voir les petites annonces. Espérant qu’avec un peu de chances, il trouve quelque chose dans quoi il serait compétent. Mais bon mis à part l’élevage, le jeune homme n’avait aucune ficelle à son arc.

code par kusumitagraph'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Cassiopée S. Reylly
is in Buffalo, Wyoming
have a nice stay with us!


membre

◊ fields harvested : 49
◊ moving in to Buffalo : 06/09/2014


MessageSujet: Re: Et maintenant que le spectacle commence ! ( PV Pacey ) Dim 12 Oct - 9:26



    J'émis un petit rire non pas par moquerie bien au contraire. Pacey et ses moutons ça aurait fait un très bon livre pour enfant non ? Il adore ses moutons comme moi j'aime mes chevaux alors quand il me demanda d'aller vérifié si c'est vraiment les siens j'accepta parce que sinon il n'aurait pas été tranquille pendant le spectacle du cirque. Je l'attrapa par le bras pour faire demi tour. Pacey est le seul lien avec ma famille dans cette ville ou du moinspour le moment. Mon frère Jarvis va revenir cela fait des années que je ne l'ai pas vu je ne sais pas même pas si je vais le reconnaître et si lui va me reconnaître. J'ai peur de l'avoir en face de moi et de ne pas savoir quoi faire. Est ce que je le prend dans mes bras oublieant tout du passé ou alors je reste impassible devant lui ? Faire comme ci je ne le voyais pas. J'ai un peu le trac ma soeur aurait été là elle m'aurait dit qu'elle comportement adopté avec lui. D'ailleurs je ne sais même pas si Pacey sait pour le retour de son cousin. Pendant le retour chez moi j'en profite pour lui demander.

    - Au fait Pac' tu es au courant pour Jarvis ?

    J'ai eu comme écho qu'il reprend la ferme familiale j'aurai pu la reprendre avant lui, mais non il y a trop de mauvais souvenir pour moi là bas . Les engueulades de mes parents principalement à cause de moi. Je sais pas comment ma mère à pu faire pour vivre avec un homme comme lui je pense qu'elle ne voyait que sa part de bonté et ne voulait pas voir autre chose. Je ne sais pas si un jour je pourrais leur pardonner à tous on m'a toujours traiter comme de la mauvais graine qui peine à pousser. Ma mère à était bonne avec moi alors pourquoi avoir été d'accord pour me bannir et m'envoyer à l'étranger ? Je n'aime pas repenser à tout ça, ça me fait mal de savoir qu'on ne m'a pas aimer à ma juste valeur au même titre que ma jumelle. Il nous reste encore un peu de chemin à faire à pieds pour rentrer en attendant c'est l'occasion d'avoir l'avis de mon cousin sur tout ça !
     

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Pacey J. Garfield
is in Buffalo, Wyoming
have a nice stay with us!


Modos

◊ fields harvested : 1074
◊ moving in to Buffalo : 11/08/2014


MessageSujet: Re: Et maintenant que le spectacle commence ! ( PV Pacey ) Mer 29 Oct - 15:30

Et maintenant que le spectacle commence !



Les deux cousins partirent vers la ferme de la jeune femme. Qu’est ce que Cassi ne ferait pas pour rassurer son cousin ? Elle était si gentille avec lui. Tout comme lui l’était avec elle aussi. Cela devait tenir de famille. Bon il fallait bien avouer que Pacey était un grand angoissé de la vie. Il avait toujours besoin d’être assuré. Il allait se perdre dans ses songes pour rêvasser de sa petite amie lorsque sa cousine le fit sortir de ses pensées par une nouvelle des plus étonnantes. « Jarvis ? Ton frère ? Euh non… Qu’est ce qu’il se passe ? Il n’est pas blessé ni rien au moins ? » Avant son départ pour l’armée, Jarvis et Pacey étaient très proches. Très câlins aussi pour deux hommes. Et qui avait toujours fait un peu amusé Cassi d’ailleurs. Pacey connaissait la raison exacte de cet éloignement soudain. Il savait que c’était pour Jarvis sa façon à elle de parvenir aux frais médicaux de sa petite sœur. Mais cela était un secret entre les deux hommes. Pacey lui avait juré de ne jamais rien dévoiler à Cassi. Et avec ce retour, l’éleveur de moutons espérait bien que son cousin avoue toute la vérité à sa soeurette. Il n’aimait pas les cachotteries. Et encore moins les disputes, si ces dernières étaient à venir.

Cassi et Pacey arrivèrent à la ferme. Elle lui montra les deux moutons en question. Pacey s’approcha d’eux et vit immédiatement qu’il y avait un problème. « Oui je reconnais bien ma petite Gertrude. Ca fait trois jours qu’elle a disparut. Enfin je te retrouve ma grosse ! » Très proche de ses bêtes, Pacey fit un câlin à sa brebis qui avait un peu d’âge. « En revanche, celui là n’est pas le mien. Demande à la ferme voisine, il vient peut être de là. Ou de la ville d’à côté. » Pacey marquait ses moutons de façon à ce qu’il les reconnaissent de suite quand les bêtes lui appartiennent. Or le mouton inconnu n’avait aucun signe distinctif. « Bon et bien je commence à me dire que je ne retrouverai jamais mes moutons fugueurs. » Il était visiblement désolé. « TU crois qu’il y a un loup dans les parages qui s’attaquerait aux troupeaux ? » Question stupide. On ne retrouvait même pas les morts des défunts. Alors quel mystère se cachait sous ses disparitions ?

code par kusumitagraph'


ﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴ


Aimer et être aimé en retour est une règle absolue
"Le plus grand bien que vous puissiez faire à quelqu'un, ce n'est pas de partager vos richesses avec lui mais de lui révéler les siennes." - Benjamin Disraeli©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Cassiopée S. Reylly
is in Buffalo, Wyoming
have a nice stay with us!


membre

◊ fields harvested : 49
◊ moving in to Buffalo : 06/09/2014


MessageSujet: Re: Et maintenant que le spectacle commence ! ( PV Pacey ) Sam 15 Nov - 17:41




Jarvis... C'est censé être mon frère mais ça fait longtemps que je ne l'ai pas vu, je ne sais même pas si il va me reconnaitre et moi donc. Je lui en veux beaucoup, pourquoi il m'a laissée seule avec eux comme ça, pourquoi il est partie sans rien dire à personne et surtout pourquoi il ne m'a rien dit. Je l'aimais moi, mais après ce qu'il a fait je ne suis pas sure que je pourrais lui pardonner, ne me demander par pourquoi, c'est comme ça et je ne peux pas c'est au dessus de mes forces. Il a bien sut m'effacer de sa vie comme si je n'existais pas pour partir dans l'armée et pourquoi faire hein ? Je pensais qu'il m'aimait bien, quand j'étais petite il s'intéressait à moi du moins je crois mais en fait je pense que c'est à cause de moi qu'il est partie, il devait en avoir marre de moi et à décidé de s'en aller loin sans donner aucune nouvelle et surtout sans prendre de nouvelle de moi. Franchement si on devait me demander de décrire mon frère et de dire ce que je ressent pour lui, j'en serais incapable. Pourquoi ? Parce que dans le plus profond de mon être je l'aime encore comme quand on étais petit mais maintenant c'est la haine qui a pris le dessus, la haine, la colère et surtout l'incompréhension de tout ça. C'est un lâche d'être partis comme ça, j'avais besoin de lui moi et lui il n'avait rien dans le pantalon pour rester avec moi et me protégée ou même simplement être là pour moi quand le reste de la famille a continuer de me traiter comme un chien. Finalement en fait en y réfléchissant je suis peut être trop conne et il est peut être exactement comme les autres membres de ma famille... Je ne sais plus quoi penser, peut être que ce que je pense est faux mais bon de toute façon il n'avait qu'a pas partir si c'est le cas. C'est stupide de partir sans donner de nouvelle, comprenez moi aussi que je puisse penser ça. Je soupira doucement en me frottant l'arrête de mon nez avant de regarder de nouveau Pacey qui n'avait pas l'air d'être au courant.

- Oui Jarvis, oui mon frère, le « second James » ... Je ne pense pas qu'il soit blessé puis de toute façon c'est pas à moi qu'il faut demander ça mais à lui, il parait que MONSIEUR fait son grand retour à Buffalo après tant d'année...

J'y étais peut être aller un peu fort mais bon, j'étais perdue au fond de moi et je ne savais pas du tout quoi penser du retour de mon frère en ville et surtout près de moi. Pourquoi il est revenu maintenant ? Juste pour me voir une dernière fois avant que ma maladie finisse par m'emporter. Faut que j'arrête de penser à ça, j'avais vraiment pas envie de le revoir. Franchement c'est peut être méchant mais j'aurais préféré qu'il ne revienne pas du tout et qu'il continu de m'oublier et de ne pas me donner de nouvelle. C'était mieux comme ça puis j'ai toujours su me débrouiller sans lui. J'ai su apprendre à vivre sans lui et à devenir plus fort sans lui, il n'a pas servi à grand chose pour moi, même si je l'aime et qu'il ne m'a rien fait, son départ à été le signe de beaucoup de chose pour moi. En fait c'est pas celui que j'imaginais quand j'étais petit, ce héros qui me protégeait... J'étais bien dupe quand j'étais petite, dans mon petit compte de fée à moi, il m'a fait tourner en bourrique et à du bien se foutre de moi quand il est parti. Pff..

Des larmes me monta au yeux mais je les masqua pour pas inquiéter Pacey, je ne voulais pas qu'il s'inquiète pour moi et je ne voulais parler à personne de ce que j'avais sur le coeur. Pourquoi faire au final ? Finir au fond d'un trou et avoir embêter tout le monde avec mes histoires ? Non ça va on va éviter...

Nous venons d'arriver devant ma ferme. Lentement je m'approcha de ma grange et ouvrit les portes de celle-ci avant d'y laisser entrer Pacey. Les moutons étaient dans un coin, sage, et regardaient tous dans la direction des deux adultes. Ils pensaient que c'était l'heure du casse croute. Un mouton s'approcha de Pacey pendant qu'il prit la parole. Je souris en regardant la scène, c'était beau à voir. Il les aimait ses moutons il n'y avait rien à dire là dessus. Je m'approcha doucement et posa une main sur l'épaule de Pacey avant de lui répondre en toute franchisse, car il avait raison je devais aller me renseigner au alentour savoir à qui ils étaient ses braves bêtes.

- Oui je demanderais ça quand on aura été voir notre spectacle tout les deux pour passer du bon temps tout les deux depuis le temps. Ca va nous faire du bien, on en a bien besoin je pense. Faut que tu te détende cousin, on va les retrouver ne t'en fais pas, fait moi confiance va.

Je caressa doucement la tête du moutons qui était rester près de nous pendant que les autres étaient retourner dans leur coin les uns contre les autres comme si ils voulaient se tenir chaud alors que pourtant il ne faisait pas froid ici, loin de là. Lentement je fis un pas en arrière pour laisser Pacey passer du temps avec son mouton perdu qu'il vient de retrouver. Malgré c'est retrouvailles, il semblait inquiet d'une part car les autres n'étaient pas à lui et que c'était quand même mystérieux cette disparition. C'est là qu'il se retourna et évoca les loups. Je restais un peu perplexe sur le coup avant de sourire doucement et lui répondre.

- Un loup ? Euh... Je pense pas sinon on aurait été avertie je pense Pac'. Un loup ça laisse des traces alors que la rien du tout, je pense simplement qu'ils ont du s'évader et qu'ils se sont cacher dans un coin un peu éloignés, ne t'en fais as d'accord ? On retourne au cirque voir le spectacle ou tu veux qu'on les recherche maintenant tes moutons cousin ? 

C'est vrai qu'il n'avait pas tord de se poser la question mais bon si c'était des loups ça se serait entendu, il y aurait eux le bruit des moutons paniqués.. Ca aurait laisser des traces aussi non? M'enfin c'est pas comme ça qu'on peut savoir, il faut enquêter pour ça. Je m'éloigna un petit peut laissa Pacey avec son mouton et alla l'attendre en dehors de la grange repensant au retour de mon soit disant frère en ville. Il allait reprendre la ferme familiale qui ne se trouvait pas si loin de chez moi, j'avais pas envie, mais alors pas du tout. Je n'étais pas encore prête, je ne voulais pas lui parler. Qui sait je ne le verrais peut être pas, espérons en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé
is in Buffalo, Wyoming
have a nice stay with us!





MessageSujet: Re: Et maintenant que le spectacle commence ! ( PV Pacey )

Revenir en haut Aller en bas
 

Et maintenant que le spectacle commence ! ( PV Pacey )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Far From Any Road :: Welcome to Buffalo :: La Fête Foraine :: Le Cirque-
Sauter vers: