AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Oups pardon c'était ta frite ? |Sky&Rox

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Roxanne H. Dawson

Roxanne H. Dawson
is in Buffalo, Wyoming
have a nice stay with us!


Modos

◊ fields harvested : 753
◊ moving in to Buffalo : 07/08/2014


Oups pardon c'était ta frite ? |Sky&Rox _
MessageSujet: Oups pardon c'était ta frite ? |Sky&Rox Oups pardon c'était ta frite ? |Sky&Rox EmptyLun 18 Aoû - 13:27

Sky ∞ Roxanne
If I'm different from the rest Do I have to run and hide ?
La femme sortie de la chambre d’un pas decidé, laissant dans la pièce plongée dans le noir, la blonde… Seul comme toujours affreusement seule après ce douloureux moment.  Seule dans un coin de sa chambre, elle s’était laissée glisser jusqu’au sol, les genoux remonté sur sa poitrine le front sur ses genoux, ses bras entourant ses jambes, elle essayer de retrouvé son souffle, de se calmé. Enfin c’était plus facile a dire qu’a faire, mais elle devait quand même le faire, vraiment si son père voyait qu’elle n’allait pas bien, il allait se douter de quelque chose. Et s’il commençait a trop s’intéresser a elle, il remonterait jusqu'à Rachelle… Et ce serait le drame, encore une dispute chez les Dawson, encore des rumeurs peut reluisante, encore des critiques, des insultes… Et peut-être même encore un meurtre, mais de qui ? D’elle ? De Rachelle ? Contre qui son père aurait-il le plus la haine ? Cette idée morbide la fit encore plus pleurer. Elle n’en pouvait plus, elle avait l’impression d’être une vieille mine de la guerre qui n’a pas encore explosé… La vieille mine qui peu sauté à tout moment, sans que personne ne s’y attende. Et finalement, si les autres avaient  raison, et si elle était une mauvaise personne ? Une personne qui n’aurait pas du naitre ? Mais dommage, elle était née, elle n’avait rien demandé à personne, et tout lui tombait dessus. Ses parents avait sacrément offensé la quelconque soit disant force supérieur, par ce que ce soit disant bon dieux s’acharné vraiment sur Roxanne.  Certaine personne ne savent pas ce qu’ils font encore en vie. Roxanne elle, elle savait pourquoi elle était encore en vie, elle savait pourquoi elle ne s’était pas encore ouvert les veines, pendue ou jetée par sa fenêtre ou encore même fait une overdose de médicament ou même de drogue… Si elle était encore en vie pour Cody qui avait besoin d’elle, pour Dell qui n’allait pas bien en ce moment, pour Sky qui avait besoin que quelqu’un fasse comme si il était normal,  pour Hazel qui avait besoin qu’on la soutienne… Pour toute les personnes qu’elle aimait, voila c’était pour cela que son cœur battait encore de façon régulière dans sa poitrine. Elle se redressa, sécha ses larmes d’une main, se leva et alla prendre une douche. Elle avait beau se douchée elle se sentait toujours aussi sale, souillé et écœurante.  Elle se changea, se remaquilla, remis en ordre ses cheveux, colla un sourire sur son visage et ravala sa douleur.  Faire semblant c’était devenue sa spécialité, elle faisait semblant, mais personne ne le remarquait.  L’égoïsme n’était pas dans la liste des defaults de Roxanne, au contraire, elle s’occupé tellement des autres qu’elle finissait par passer inaperçu et tout le monde oublié qu’elle était susceptible d’avoir elle aussi des problèmes.  Elle ferma les yeux et sortie de la salle de bain pour descendre.  Elle embrassa le front de son petit frère qui comme d’habitude était devant la télé et puis elle embrassa la joue de son père. Elle n’adressa même pas un regard a Rachelle et sortie après avoir attrapé son sac, sa veste en cuir et enfilée ses chaussures.
Elle marcha un moment pour rejoindre le Suzy’s Dinner, elle avait décidé d’y manger, mais en faite  après sa petite entrevue avec Rachelle, elle avait perdu tout apétit. Elle y entra quand même pour voir si par hasard elle ne croisait pas quelqu’un avec qui discuter. Et bingo! En entrant elle remarqua tout de suite Sky assis tout seul à une table. Elle s’approcha de lui en souriant, même s’il ne la voyait pas à cause de sa cécité, elle voulait qu’il pense qu’elle allait bien alors autant sourire. Elle s’installa face a lui sans même demander si la place était libre. « Salut Sky, c’est Roxanne au cas où tu m’a pas reconnue ! » Elle posa son sac « T’es tous seule ? C’est triste! J’viens te tenir un peu compagnie que tu le veuille où non d’ailleurs ! » Elle n’avait pas spécialement faim mais juste pour s’amusé elle lui piqua une frite « Alors comment ça va chez les puceau ? »
code by Silver Lungs

ﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴ

Highway of fallen loves

❀ Chaos isn’t a pit. Chaos is a ladder. Many who try to climb it fail, and never get to try again. The fall breaks them. And some are given a chance to climb, but refuse. They cling to the realm, or love, or the gods …Illusions. Only the ladder is real. The climb is all there is. But they’ll never know this. Not until it’s too late.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

F. 'Sky' Elliot

F. 'Sky' Elliot
is in Buffalo, Wyoming
have a nice stay with us!


Admin

◊ fields harvested : 1730
◊ moving in to Buffalo : 29/07/2014


Oups pardon c'était ta frite ? |Sky&Rox _
MessageSujet: Re: Oups pardon c'était ta frite ? |Sky&Rox Oups pardon c'était ta frite ? |Sky&Rox EmptyDim 31 Aoû - 15:19

Roxanne & Sky.

Il n'y avait rien de plus douloureux pour Sky que d'aller visiter ses parents ces temps-ci. Cela pouvait paraître égoïste ou du moins totalement déplacé de sa part mais à vrai dire, Sky avait mis une carapace autour de lui pour faire comme s'il s'en fichait pas mal. Un sacré mensonge, c'était certain. Il n'y avait qu'à voir son atittude lorsqu'il passait la porte de la demeure des Elliot. Au démarrage, il ne parlait pas vraiment, il se faisait discret et puis finalement, quand on lui demandait comment il allait, le nombre de portes qu'il s'était pris avant d'arriver à destination en un seul morceau, Sky devenait insolent. Et à chaque fois, l'ambiance finissait par devenir un poil mauvaise. Sky avait beau être aveugle, il ressentait le dédain qui circulait autour de la pièce: de la part de sa soeur qui semblait être en vie uniquement pour lui mettre des bâtons dans les roues, de sa mère qui insistait pour l'aider à marcher à travers la maison mais le pire, c'était son père. Depuis bien longtemps, le problème était entre le shérif et son fils, parce qu'ils se ressemblaient sur beaucoup de points et qu'ils étaient aussi têtus l'un que l'autre alors forcément, les choses finissaient fréquemment par dégénérer. Ce jour là n'était pas une exception. Sky avait décidé de faire sa bonne action et d'aller déjeuner chez ses parents, acceptant la présence d'Ally dans les parages même s'il allait probablement avoir une crise d'urticaire au bout de dix minutes dans la même pièce qu'elle. Pour une fois, il était arrivé en avance, il avait aidé sa mère avec la cuisine, autant dire qu'avec lui, cela sonnait comme donner des ordres et des suggestions pour qu'elle fasse le plat, lui ne pouvant pas faire grand chose sans créer de catastrophes. Sky avait dit bonjour timidement à sa soeur, c'était froid, comme d'habitude. Et à trois, ils s'étaient mis à table, parlant de tout mais surtout de rien jusqu'à l'arrivée du patriarche. Les choses auraient pu se passer à merveille, cela avait été le cas les dix premières minutes, jusqu'à ce que James suggère encore une fois que reviennent habiter sous leur toit s'il n'acceptait d'aide. Autant dire que le jeune homme avait mal pris la chose et avait claqué la porte aussi rapidement qu'à l'accoutumée, se retrouvant dans la rue, le ventre vide. Ni une ni deux, il décida que le restaurant de Buffalo lui apporterait le réconfort nécessaire après ce fiasco. Bien entendu, il se perdit pendant trente minutes jusqu'à réussir à retrouver le parking du Dinner, fier de sa manoeuvre. Il aurait probablement dû appeler Whizz mais pour une fois, Sky avait envie de s'en sortir seul, juste pour prouver aux Elliot qu'il éait capable de s'en sortir par lui même. C'était ridicule vu qu'aucun de ses parents ne l'avait suivi jusqu'ici a priori, il l'aurait senti sinon mais c'était tout de même l'idée qu'il avait en tête.

Il pénétra en silence dans le restaurant, enfin, cela ne dura pas longtemps puisqu'il commença à siffloter dès qu'une serveuse qui le connaissait bien vint lui prêter main forte pour l'asseoir à une table. Pour la remercier, Sky resta fidèle à lui même et commença à engager la conversation, encore un de ses monologues qui n'avaient aucune once de sens sauf pour sa propre personne. La serveuse réussit tout de même, après une bataille de cinq minutes où la pauvre ne réussit pas à en placer une, à prendre sa commande. Il était incorrigible, c'était un fait certain mais Sky ne le réalisait pas vraiment. Il se doutait qu'il était un peu difficile à vivre. Après tout, il était un Elliot et c'était évident qu'aucun membre de cette famille n'était franchement facile à appréhender en vue des problèmes de communication inhérents à ce fameux nom de famille. Il fallait vivre avec, même si dans le cas de Sky, c'téait plutôt les autres qui devaient vivre avec. Whizz et Leo étaient sacrément bien armés pour le gérer et apparemment, les quelques autres amis qu'il avait récoltés au cours des années arrivaient à s'en sortir de la même manière. Un miracle? Peut être, allez savoir. Dans tous les cas, quelques minutes plus tard, la serveuse déposa une assiette de frites sous le nez de Sky, il la remercia d'un ton pompeux, comme souvent et ce fut à ce moment là que la sonnette de la porte d'entrée du restaurant retentit. La nouvelle arrivante se dirigea vers lui rapidement et Sky n'eut pas besoin qu'on l'éclaircisse sur son identité, étant donné qu'il connaissait les démarches et les parfums des gens qu'il côtoyait le plus. Un petit sourire s'étala sur son visage en constant que Roxanne s'était assise en face de lui, précisant bien entendu son prénom. "Depuis quand j'te reconnais pas? T'es aussi discrète qu'un écho en pleine montagne et en plus, t'es la seule dans cette ville à porter ce parfum là!" A vrai dire, il n'en savait pas grand chose sur le sujet, il arrivait à reconnaître les gens un peu par hasard, par instinct. Il avala une frite, ce qui l'empêcha de parler pendant deux petites secondes, ce qui pouvait constituer un record effectivement. "Seul et triste, c'pas forcément synonyme t'sais. Regarde, les léopards sont solitaires et pourtant, ils ont une vie géniale, ils chassent la gazelle, bronzent au soleil... Comme quoi! Mais j't'en prie, tiens moi compagnie." Il avait réussi à se stopper avant de devenir vraiment barbant, ou peut être qu'il avait senti Roxanne lui voler une frite en n'étant même pas une once discrète. "J'suis aveugle, j'sais mais crois pas que j'te sens pas quand tu viens chiper dans mon assiette, t'es pas croyable. Tu manges pas chez toi ou quoi?" Il riait largement en lui passant une seconde frite avant de se concentrer sur son assiette, c'était périlleux d'être Sky quand tout devenait un concours de concentration, même manger tant bien que mal. "Parce qu'y a un club de puceaux? Purée, j'savais pas, si j'avais su, j'aurais adhéré avant, j'aurais pu partager mes idéaux de chasteté avec d'autres léopards solitaires..." N'importe quoi, comme d'habitude mais il enchaîna tout de même, tout sourire. "Tu devrais essayer le monde des puceaux, on pète trop la forme chez nous, tout va bien, il fait beau, il fait chaud, on court, on vole... Bon, dans mon cas, en se prenant des obstacles sur le chemin mais le court de la vie est franchement magnifique. Et dans le monde des amoureuses du foin, ça se passe comment?" Et c'était toujours ainsi en compagnie de Roxanne, rarement sérieux et pourtant, c’était une amitié pas tout à fait banale non plus et Sky adorait cela.
code par kusumitagraph'

ﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴ


If love is blind, then maybe a blind person that loves has a greater understanding of it ©️ bizzle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Roxanne H. Dawson

Roxanne H. Dawson
is in Buffalo, Wyoming
have a nice stay with us!


Modos

◊ fields harvested : 753
◊ moving in to Buffalo : 07/08/2014


Oups pardon c'était ta frite ? |Sky&Rox _
MessageSujet: Re: Oups pardon c'était ta frite ? |Sky&Rox Oups pardon c'était ta frite ? |Sky&Rox EmptySam 6 Sep - 20:34

Sky ∞ Roxanne
If I'm different from the rest Do I have to run and hide ?
Elle avait eu une bonne idée en entrant dans ce restaurant. Elle y avait trouvée un de ses meilleurs amis. Sky était  un des rare a la faire rire sincèrement, il faut dire que ce n’était pas le genre de type qui se prenait au sérieux et c’était une des principales choses qui lui plaisait chez Sky.   Elle lui souri quand il lui dit qu’elle n’était pas discrète. Elle le savait très bien d’ailleurs. Heureusement qu’il était aveugle car quand il lui parla de son parfum, le visage de la blonde se décomposa.  Elle eu d’un coup peur d’avoir toujours le parfum de Rachelle sur sa peau. Elle avait changé de vêtements mais sa peau était parfois encore emprunt de se parfum même après une douche. Elle  senti son poignet en faisant mine de rien, pour pas que les autres clients qui était susceptible de regarder dans leurs direction ne se pose des questions sur ses agissement. Surtout que pas mal de gens les regardaient tout le deux. Il faut dire qu’ils formaient un duo qui ne passait pas inaperçu. Le fils aveugle du shérif et la petite Dawson, un duo qui fait surement jasé les affamés de potins. Elle soupira soulager de ne plus sentir le parfum de sa belle mère sur elle. «  Mon parfum ? C’est quoi mon parfum ? Le crottin ? Le buffle ? Le cheval? La Vodka ? Serieux c’est quoi mon parfum ? Par ce que j’en mets pas en fait »
Elle explosa de rire en entendant parler le jeune home de leopard solitaire qui avait la belle vie. C’était tout Sky ça, toujours trouver des comparaisons farfelue et inattendu. C’était son petit truc a lui pour se démarquer des autres surement. C’était tellement agréable d’avoir en face de soit une personne qui malgré les coups dur que la vie lui infligé, ne se prenait pas au sérieux et trouvait toute les raison du monde pour faire de l’humour, pourri ou non. De toute façon même les blagues les plus nulles de Sky la faisaient rire. C’est peut-être Sky en lui même qui la faisait rire qui sais. « Tu te vois donc comme un léopard ? Hum audacieux ! Moi j’aurais était un homme j’me serais surement plutôt comparé a un lion. T’sais genre le roi de la savane bien macho qui en a une bonne paire même si  pour ta part pour ce que tu t’en sers… Un gros lion bien baraquer qui se tape toute les lionnes du coin et défonce tout les autres. Oh et qui se fait apporté son zebre direct au pied de son rocher ! Enfin c’pas toi ça ! »  
Elle eu un petit rire un peu quand il lui dit qu’il avait senti qu’elle lui avait piqué sans discrétion une frite.  Elle soupira doucement. C’est vrai qu’elle avait tendance a  sauté les repas quand elle était chez elle.  Faut dire que l’ambiance qui dominait chez elle ne donnait pas envie de partager un repas en « famille ». Elle soupira et haussa des épaule en mangeant la frite en question et en prenant celle que le brun lui tendait « Non j’ai pas manger, faut dire que mon affreuse belle mère me coupe un peu l’appétit. Tu la verrais tu dirais pareil. C’est la que j’t’envie de pas voir la gueule de certaine personne ! Mais avoue t’aime quand j’mange dans ton assiette !  Merci pour la frite» Elle se pencha au dessus de la table et déposa un baiser sur la joue du brun lui laissant une marque de gloss –fait exprès bien sur-  qu’il ne remarquerais peut-être pas.
Elle rit a quand il parla du club des puceaux. «Quoi tu savais pas ? Pourtant Léo, Whizz et toi c’est pas ça que vous avez fondés en vous installant ensemble ? Enfin j’vois plutôt ca comme une sorte de secte moi ! T’sais j’suis sur que vous avez enrôlé des petits enfants itou dans votre secte de puceau !» Elle rit a nouveau en entendant parler du monde des puceaux puis soupira doucement. Rejoindre le monde des puceaux allé être surement un peu dur pour elle.  Puis elle rit doucement en entendant parler du monde des amoureuse du foin«Comment tu sais que j’fume du foin ? Chiotte j’ai était découvert !» Elle explosa de rire en mangeant la deuxième frite que lui avait donnée Sky. «  Sans rire ton monde de puceaux c’pas pour moi. Le sexe c’est trop cool ! Tu verras quand tu y gouteras ! Et pour ce qui est de mon monde… Tout va bien les poneys mange des étoiles, rote des papillons font caca des paillettes et pipi des arc-en-ciel ! C’est fun tu devrais venir y faire un tour un jours ! On a même un bisounours qui te fait un bisous là où tu veux ! » Elle pris le verre de Sky se servie de l’eau et but « Oh j’ai pris ton verre tu m’en veux pas hein ! » dit-elle après avoirs posé le verre là où elle l’avait pris.
code by Silver Lungs

ﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴ

Highway of fallen loves

❀ Chaos isn’t a pit. Chaos is a ladder. Many who try to climb it fail, and never get to try again. The fall breaks them. And some are given a chance to climb, but refuse. They cling to the realm, or love, or the gods …Illusions. Only the ladder is real. The climb is all there is. But they’ll never know this. Not until it’s too late.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

F. 'Sky' Elliot

F. 'Sky' Elliot
is in Buffalo, Wyoming
have a nice stay with us!


Admin

◊ fields harvested : 1730
◊ moving in to Buffalo : 29/07/2014


Oups pardon c'était ta frite ? |Sky&Rox _
MessageSujet: Re: Oups pardon c'était ta frite ? |Sky&Rox Oups pardon c'était ta frite ? |Sky&Rox EmptyLun 8 Sep - 3:55

Roxanne & Sky.

Si personne ne faisait l'effort de le comprendre, Sky semblait véritablement à l'aise dans son propre cerveau. Pourtant, ce n'était pas toujours évident quand on était aveugles et donc toujours à compter le nombre de pas, essayer de mettre ses autres sens en éveil pour éviter les murs et les arbres tout en pensant aux gens autour et les problèmes de la vie en général. Il était probable que les trois quarts des gens ne seraient pas en mesure de gérer le tout en même temps, Sky était une exception et pourtant, il était un peu incompris. Sa famille le trouvait téméraire, à la limite du suicidaire et les gens dans le village le prenaient juste pour un dingue qui devait probablement aller dans un institut ou un hôpital spécialisé pour ses troubles de la personnalité. Il n'en avait pas à vrai dire, Sky avait simplement la joie de vivre et s'il parlait trop, c'était justement pour exprimer l'amour qu'il portait à la vie, au soleil qui se levait chaque matin pour s'éteindre chaque soir avant de recommencer le même manège au réveil. Il aimait les gens, adorait apprendre à connaître la première personne qu'il pouvait rencontrer sur son chemin parsemé d'embûches tous aussi intraitables les uns que les autres pour quelqu'un avec un handicap aussi lourd que le sien. Même si l'amour qu'il portait à la vie et aux gens n'était pas toujours réciproque. Ce n'était pas rare qu'on le regardait de travers lorsqu'il tentait une petite plaisanterie sur le handicap et il était aussi fréquent qu'on l'envoie bouler lorsqu'il partait loin tout seul. Oui, c'était cela la variable principale: Sky était toujours seul. Il avait bau être entouré de tout un tas d'individus, personne dans son entourage n'était en mesure de comprendre ce qu'il vivait. Il avait toujours un sourire aux lèvres certes et une parole toujours plus drôle à offrir à ceux dans le besoin mais cela n'enlevait pas le côté âpre de sa situation. C'était difficile de se lever en ne voyant pas le bout de son nez, encore plus dur de gérer les petits tracas quotidiens quand on ne pouvait pas marcher sans se raccrocher à un mur ou n'importe quoi sur son passage. Mais ce n'était pas ce que Sky vivait le plus mal, au fond, non, ce qui était le plus difficile, c'était d'être mis de côté. Ce n'était pas toujours fait exprès mais lorsqu'il allait dans un lieu public, les gens qui le guidaient l'emmenaient dans un coin, loin de la foule... Loin de la vie. Pour lui, c'était un rappel constant de sa différence et ce qu'il voulait, c'être au beau milieu du monde, le respirer, le vivre réellement. C'était un peu trop utopiste, comme le fait de perdre sa virginité avant ses soixante quinze ans auparavant mais là dessus, il avait encore quelques dizaines d'années pour voir venir, en espérant qu'une solution ne débarque avant. Bien sûr, un seul nom s'incrusta dans son esprit en y repensant mais il valait mieux qu'il laisse ce beau visage de côté avant de devenir une véritable guimauve au milieu du restaurant.

Heureusement, on ne le laissa pas seul bien longtemps et Sky savait depuis longtemps qu'il pouvait toujours compter sur Roxanne pour le faire sourire et surtout rire. Ils n'étaient pas si différents si on mettait de côté qu'elle était une fille lui un garçon, elle voyante et lui incapable de voir son nez. Ils étaient tous les deux des marginaux dans le village: Sky était l'aveugle de service, Roxanne était une Dawson et tout le monde dans le coin évitait cette famille comme la teigne. Pas lui, au contraire. Enfin, il ne connaissait pas vraiment le reste de la famille de la blonde à vrai dire mais c'était surtout elle qui l'intéressait. Ils avaient le même âge et évoluaient dans le même cercle depuis le primaire ou dans ces eaux là. Aussi longtemps que Sky pouvait s'en rappeler, ils avaient été amis et a priori, ce n'était pas près de changer malgré sa condition et les rumeurs qui continuaient de circuler sur Roxanne. Peu importait en effet. Ils étaient les deux idiots du Dinner en train de manger des frites et raconter des anecdotes qui devaient hérisser le poil des gens derrière eux mais peu importait. Rien n'importait, Sky n'écoutait pas les gens, il s'intéressait simplement à ses amis et aux conneries qu'il pouvait dire pour les mettre de bonne humeur et à ce petit jeu là, Roxanne était aussi très douée. Sky laissa échapper un léger rire, heureusement qu'il avait déjà avalé sa gorgée de coca d'ailleurs sinon il l'aurait probablement recraché et il aurait encore plus perdu des points pour son attitude incroyablement jamais sexy. "Si c'est ton parfum naturel, j'ai une idée en or... On pourrait genre inventer un truc pour récolter ton parfum et hop, on pourrait le commercialiser et on deviendrait riches! Du coup, tu peux remercier tes chevaux, ta bouteille de vodka, ton crottin de buffle parce qu'on tient le truc du siècle là." Et le pire, c'était qu'il était presque sérieux. Ou alors totalement, avec Sky, on ne pouvait jamais vraiment savoir, c'était juste son cerveau qui partait à mille à l'heure sur des idées qui valaient moins de deux dollars dans la réalité. Et ils étaient partis, encore une fois, dans des délires que seulement eux pouvaient comprendre et si Roxanne lui lançait la balle, Sky était clairement là pour la rattraper et même surenchérir. "Et pourquoi le lion serait le roi de la jungle? Qui a décrété cette règle à la con? Pas lui en tout cas, ça se saurait si Simba s'était réveillé et s'était mis à faire campagne pour la libération des lions en tant que roi de la savane... Et t'as comparé la paire des lions avec ceux des léopards? J'pense pas non plus, tu fais que des hypothèses qui valent pas un clou. Et sache que nous les hommes, on est toujours obligés de s'en servir un minimum sinon quel intérêt? Et moi, j'préfère les gazelles au zèbre en bas d'mon rocher en plus alors hein, dis pas n'importe quoi!" Oui, Sky y croyait dur comme fer, c'était son petit monde où rien n'était franchement intellectuel mais pour lui, c'était existentiel. Il mangea une autre frite, en prenant un air boudeur... Seulement à moitié vu qu'il se mit à rire deux secondes plus tard. C'était pour cela qu'il adorait Roxanne: pas de pitié entre eux, rien que de la pure sincérité. "Finalement, ça a du bon d'être aveugle, t'as vu? Comme ça, j'vois pas ta belle mère, j'vois pas non plus ce que j'bouffe et j'peux faire ami ami avec la porte, les gens se doivent d'être jaloux de moi... Et tiens, prends deux autres frites là, tu m'fais trop pitié à avoir la dalle!" Et il lui tendit d'autres frites en mangeant maladroitement de son côté, quelle vie, mon dieu mais quelle chance il avait d'être en vie et bien portant. Heureux dans ses petits problèmes sans importance finalement. "Une secte de puceaux? T'as vraiment des idées géniales mais j'pense pas que Whizz serait content qu'on fasse ça dans le salon... Lui, il a déjà eu au moins une nana, il fait juste semblant d'être puceau j'dirais... A moins qu'il tente d'se mettre à mon niveau, avec le borgne, on peut jamais vraiment savoir... En tout cas, j't'inviterais bien à nos futures réunions mais les fumeuses de paille, c'pas très bien vu dans notre communauté, tu vois..." Et il lui fit un clin d'oeil avant d'avaler un peu de coca. Il ne pensait même plus à la dispute avec sa famille pendant ce temps là, et cela, c'était merveilleux. C'était ses moments privilégiés avec Roxanne. "J'espère bien qu'un jour, j'visiterais ce monde là, même si j'avoue, j'suis pas trop bisounours, j'préfère Mon Petit Poney à vrai dire... Mais ça peut s'négocier... Enfin, du moment qu'tu vas bien, moi, c'tout ce qui m'importe. Enfin, si un truc va pas, tu sais que l'aveugle est là hein." Et la dernière phrase était sérieuse. Sky était toujours un peu inquiet pour elle, il voyait bien qu'elle cachait ses malheurs dans l'alcool ou dans des jeux puérils... Il ne pouvait pas vraiment l'atteindre mais il pouvait au moins essayer.
code par kusumitagraph'

ﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴ


If love is blind, then maybe a blind person that loves has a greater understanding of it ©️ bizzle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Roxanne H. Dawson

Roxanne H. Dawson
is in Buffalo, Wyoming
have a nice stay with us!


Modos

◊ fields harvested : 753
◊ moving in to Buffalo : 07/08/2014


Oups pardon c'était ta frite ? |Sky&Rox _
MessageSujet: Re: Oups pardon c'était ta frite ? |Sky&Rox Oups pardon c'était ta frite ? |Sky&Rox EmptyDim 14 Sep - 15:59

Sky ∞ Roxanne
If I'm different from the rest Do I have to run and hide ?
Si il y avait bien quelque chose qui était spécial entre Sky et Roxanne c’était bien leurs amitié. Tout d’abord, ils étaient amis depuis l’enfance et avait toujours évolués dans le même cercle d’amis.  En plus ils étaient tout deux des marginaux dans cette ville, ce qui les rapprochait encore plus.  Sky était aveugle, le fils du shérif certe mais surtout l’aveugle cinglé qui  refuse tout traitement différent. Pas de chien d’aveugle – sauf si on compte Whizz comme un chien- pas de canne blanche, pas de lunette noir, non rien de tout cela. Rien de rien il s’efforcé de vivre comme tout le monde. Quand a Roxanne, elle était la petite Dawson, ce qui en disait déjà long, mais en plus elle avait la réputation d’être une alcoolique et une trainée aussi. Alors que, faut qu’on se le dise, elle avait eu très peu d’homme dans sa vie. Mais il fallait bien trouver a dire sur son compte. Et quand Sky et Roxanne était ensemble, autant vous dire que ça en faisait jasé plus d’un. Mais ils s’en foutaient tout les deux, eux ce qui leurs importaient c’était le bien être de l’autre. Ensemble ce n’était que des moments  de rires, voir même des fous rire. Tout les deux était toujours en trin de dire des âneries, souvent plus grosse qu’eux, mais ce que cela pouvaient les faire rire. L’humour était leur moyen d’oublier leurs soucis respectif. Et dieux sais combien ils pouvaient en avoir.
Elle explosa de rire quand Sky lui sortie sa connerie sur son parfum. «Oh mais bien sur ! On a pompé mon odeur et en faire du liquide. Mais j’suis pas sûr que ça ce vende bien par ici… Personne voudra porter mon parfum ils sont trop… Coincée et arriéré dans ce bled !» Elle rit «Mais si on le vend a l’étranger ou sur internet, j’suis sur qu’on va faire un carton ! On va devenir riche et célèbre on s’achète un jet privé et on fait le tour du monde !»  Elle lui souri, elle savait qu’il ne le voyait pas, mais il le ressentait surement. Il devait surement avoir développé un genre de sixième sens qui faisait qu’il ressentait les émotions, ou un truc du genre. Et comme toujours les théories bidons et les comparaisons stupide fusé dans tout les sens. C’était comme si ils se faisaient des passe avec une balle, un coup l’un, un coup l’autre, sans s’arrêter. Et Roxanne comptait bien défendre son point de vue.  «Bah c’est le lion le roi de la savane un point c’est tout ! En plus le lion est plus imposant que le léopard donc il en a forcément une plus grosse paire ! En plus j’ai vraiment pas envie de savoir ce que tu fais avec la tien. Le  zébre c’est mieux, c’est plus gras d’abord ! Toi tu  dis n’importe quoi ! De toute façon moi j’suis ni un lion ni un léopard d’abord ! J’suis une tigresse ! Pleine de classe et de charisme! Puissante et sauvage, inaccessible et indomptable! Alors tu peux rester un pauvre léopard, les tigre c’est mieux !» Elle regardait le jeune homme pleine de fierté. Bien sur elle n’était pas vraiment tout ce qu’elle avait dit être mais bon, c’est beau de rêver. Ce qu’elle aimait dans son amitié avec Sky c’est qu’ils se laissaient mutuellement rêver sans se juger et qu’il n’y avait aucune pitié entre eux, juste de la sincérité et de la franchise. De plus Roxanne ne traité pas le brun différemment sous prétexte de sa cécité.  Bien au contraire elle faisait souvent des blagues sur cela même, et elle savait que Sky ne le prenait pas mal. Elle rit a ses paroles sur sa chance d’être aveugle. «Serieux tu fait ami ami avec les portes ? Putin t’en a de la chance, là j’suis vraiment trop jalouse ! Mais j’t’en foutrait d’la pitié moi !»Dit-elle en lui mettant une petite tape sur le bras après avoir pris les frites. C’est vrai que tout compte fait elle avait quand même un peu faim. Elle pouffa aux paroles du brun sur son meilleur ami borgne  et baissa les yeux doucement à ses paroles sur les gens mal vue dans cette secte de puceaux. A ça pour être mal vue quelque part elle était forte.  Mais elle ne voulait rien laisser paraitre devant son ami, elle releva donc les yeux et rit.«Ouais sacré Whizz, c’est qui sa nana tu le sais ? Si tu me le dit pas de toute façon j’irais cuisiner Dell pour savoir ! Et puis t’en fait pas pour tes réunions de secte, si il veut pas les faire dans le salon fait les dans sa chambre ! Et j’ai pas envie d’y aller moi a t’es réunion, j’suis bien trop occupé avec mes réunion de fumeuse de foin !»Elle lui avait fait un clin d’œil bien qu’il ne le voit pas. Elle ébouriffa ensuite doucement les cheveux du brun de façon affectif. «Oui un jour tu viendra et tu verras que mes bisounours son cool aussi. Mais j’ai des petits poneys qui rox grave du buffle aussi ! Tu verras le jour où tu visitera mon monde ! » Elle fut toucher par les paroles du brun qui disait qu’il était là si elle avait besoin. Elle alla depose un bisous sur la joue du brun «Merci t’es un amour, mais je vais bien j’t’assure. Et puis si tu a quoi que se soit toi aussi tu peux compter sur moi !»
code by Silver Lungs

ﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴ

Highway of fallen loves

❀ Chaos isn’t a pit. Chaos is a ladder. Many who try to climb it fail, and never get to try again. The fall breaks them. And some are given a chance to climb, but refuse. They cling to the realm, or love, or the gods …Illusions. Only the ladder is real. The climb is all there is. But they’ll never know this. Not until it’s too late.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

F. 'Sky' Elliot

F. 'Sky' Elliot
is in Buffalo, Wyoming
have a nice stay with us!


Admin

◊ fields harvested : 1730
◊ moving in to Buffalo : 29/07/2014


Oups pardon c'était ta frite ? |Sky&Rox _
MessageSujet: Re: Oups pardon c'était ta frite ? |Sky&Rox Oups pardon c'était ta frite ? |Sky&Rox EmptyMar 16 Sep - 19:58

Roxanne & Sky.

Sky savait que c'était inévitable, qu'un jour ou l'autre, il serait forcé de rentrer dans le moule. Il était aveugle et malheureusement, il ne pourrait pas toujours vivre au petit bonheur la chance, en espérant que les voitures et les chevaux veuillent bien se ranger au bord de la route lorsqu'il était de passage. C'était utopique de croire que tous les gens étaient généreux et accepteraient de l'aider à passer les portes ou pour lui faire ses courses. Oui, un jour ou l'autre, Sky devrait s'armer d'une canne, d'un chien ou d'une nouvelle technologie qui serait mise sur pied d'ici là pour qu'il puisse s'en sortir dans ce monde où le bordel était ambiant. La priorité serait certainement les lunettes noires, cet artifice qu'il avait du mal à imaginer sur le bout de son nez vu qu'il adorait quand rien ne troublait son visage ou ses mouvements. Le médecin lui avait déjà dit plusieurs fois que sortir sans ces merveilleuses lunettes pouvaient être dangereux et qu'il pouvait très bien terminer avec une autre crasse bien pire que sa rétinite. Sky était insouciant, il était clairement irresponsable puisqu'il s'y refusait, tout comme il montait sur ses grands chevaux dès que ses parents tentaient de le raisonner, comme ce midi là. Encore une dispute à n'en plus finir pour une canne, un chien ou un tambourin... Sky n'en pouvait plus d'être considéré comme quelqu'un de différent, voire même inférieur. Il était aveugle mais était-ce une raison suffisante pour le traiter comme un gamin et un moins que rien par dessus le marché? Et tout cela, c'était dû à leur passé. Oui, au fait que Sky n'avait jamais plus suivre à l'école à cause de son déficit visuel là où son père n'en avait vu qu'un abruti fini. Il était aussi intelligent que le reste de la population, le jeune brun en était persuadé, c'était juste sa différence qui lui posait problème pour s'intégrer. Mais au moins, Sky pouvait se targuer de ne pas être seul dans cet enfer. Le jeune homme pouvait toujours compter sur Roxanne, la reine de la marginalité à Buffalo. C'était fréquent qu'ils se retrouvent tous les deux paumés sur un banc ou au Dinner à raconter n'importe quoi, juste pour oublier deux minutes que leur vie était parfois un peu trop complexe ou juste énervante. Roxanne était véritablement la personne à qui il pouvait parler de ce genre de choses, et pourtant ce n'était que rarement le sujet de leurs discussions à rallonge. Ensemble, ils retombaient en enfance et le tout pouvait durer des heures. C'était ce qu'adorait Sky, ces petits moments où être puéril ne comptait pas puisque l'autre personne aimait aussi cela. Il n'échangerait pas cette amie là, contre rien au monde, même si Sky n'était jamais du genre sentimental avec les gens qu'il connaissait depuis qu'il était gamin. C'était peut être une erreur de sa part de ne jamais confesser à ses amis qu'il les aimait et se sentait beaucoup moins bien sans eux autour de lui, dans sa vie mais c'était bien le sujet sujet où Sky se retrouvait un peu maladroit et timide.

Niveau idioties prononcées par contre, on pouvait compter sur lui pour toujours être dans le top cinq, accompagné de Roxanne. "Oh, t'sais, avec ma tchatche du tonnerre, j'suis sûr qu'on peut même réussir à l'vendre ici.. Au pire, j'jouerais la carte de l'aveugle, ça marche toujours. Un jet privé? Wow, j'sais même plus à quoi ça ressemble, ça semble vachement dangereux pour le coup le tour du monde." Il sourit légèrement, avec eux, le sérieux durait peut être trente secondes tout au plus et effectivement, dès que Dawson ouvrit a bouche à nouveau, la conversation dérapait vers du grand n'importe quoi sur les animaux de la savane. Le pire, c'était que Sky était intensément concentré sur les paroles de Roxanne, comme s'il était effectivement un de ces animaux et que sa vie dépendait du baratin qui sortirait la minute suivante... Du grand délire, encore une fois. "Heureusement que j'ai pas vraiment d'ego sinon tu m'l'aurais détruit... Mais t'façon j'tiens à ma place de léopard solitaire, j'ai jamais eu pour ambition d'devenir le roi des abrutis de la savane, tout ça parce que j'ai un peu plus de poils que les autres... Donc non, pas intéressé par ce duel ridicule. Et d'puis quand t'es une tigresse exactement? Parce que t'es pas si imposante que ça et le côté guerrière, j'l'ai pas vu depuis un p'tit moment. Elle remonte à quand ta dernière gifle à une nana?" Il sourit ironiquement à l'intention de Roxanne avant de se remettre à manger, pas peur fier de sa misérable répartie. C'était vrai que Roxanne avait pas mal d'ennemis et il était probable qu'on la retrouve en train de se battre de temps en temps, non pas que Sky était témoin puisqu'il ne voyait plus grand chose de toute évidence. Il entendait juste les rumeurs, comme tout le monde et il avait une meilleure ouïe que les autres, cela aidait. "Tu crois que j'pourrais devenir testeur de portes? T'sais pour connaître leur solidité, si c'du bon bois ou du toc... Y a une carrière qui s'trace devant moi là, ça ferait plaisir à mon père certainement... Mais ouais, j'veux pas d'pitié, ça sert à rien, c'est pas moi." Un autre sourire et il écouta Roxanne lui poser des questions sur Whizz, un sujet bien vaste et mystérieux. Il avait beau être son meilleur ami, sa vie privée restait bien souvent réellement privé, ce qui blessait bien souvent Sky qui n'avait probablement aucun secret pour lui. "Bah écoute, j'pense que tu vas devoir aller cuisiner Dell parce que j'en ai ps la moindre idée... j'me demande même si quelqu'un dans ce monde sait quelque chose sur la vie de Whizz en vérité. Dans sa chambre? Il me péterait le nez ou autre chose... Mais t'as raison, reste avec tes fumeurs de foin, j'suis sûr qu'ils te supportent, eux!" Et il lança une frite à Roxanne en rigolant encore plus fort, il valait mieux que cela n'aille pas plus loin s'ils ne voulaient pas se faire virer du restaurant, déjà qu'ils faisaient un boucan d'enfer. Mais ils se calmèrent, soudainement, pour prendre des nouvelles l'un de l'autre car même sans le montrer, Sky était toujours inquiet pour Roxanne. "J'sais, j'suis un amour, on m'le dit souvent... Dans mes rêves les plus fous. j'espère bien que tu me dirais si ça allait pas. Mais t'en fais pas, moi, j'suis juste aveugle, c'rien qui puisse passer en en parlant à quelqu'un." Et il lui sourit en sentant son baiser sur sa joue. C'était vrai, son mal était à vie et s'il vivait bien avec la plupart du temps, il y avait des jours où rien ne passait. Surtout avec sa famille. Mais il avait Roxanne, ils s'avaient tous les deux.
code par kusumitagraph'

ﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴ


If love is blind, then maybe a blind person that loves has a greater understanding of it ©️ bizzle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Roxanne H. Dawson

Roxanne H. Dawson
is in Buffalo, Wyoming
have a nice stay with us!


Modos

◊ fields harvested : 753
◊ moving in to Buffalo : 07/08/2014


Oups pardon c'était ta frite ? |Sky&Rox _
MessageSujet: Re: Oups pardon c'était ta frite ? |Sky&Rox Oups pardon c'était ta frite ? |Sky&Rox EmptyLun 29 Sep - 22:53

Sky ∞ Roxanne
If I'm different from the rest Do I have to run and hide ?
Roxanne avait vite compris qu’elle ne quitterait surement jamais cette ville ni la reputation qu’elle y avait. Et donc si elle voulait survivre, elle devrait se battre. Elle devrait se battre plus que les autres, du moins plus que les autres qui avait une petite vie tranquille et bien rangé.  Elle n’avait plus peur de cela maintenant, elle n’avait plus peur de faire ce qu’elle avait à faire sans s’inquiété des gens a qui cela pouvait faire du mal, elle n’avait plus peur de mettre des coups de pieds dans les obstacles pour continuer son chemin. Elle n’avait pas peur d’accord, mais les obstacles était toujours plus coriace les uns que les autres, et Roxanne savait très bien qu’il y en aurait forcément un qui viendrait a bout de son moral et de sa force. Elle le savait cela la guettait le jour  où a bout de nerfs elle aurait la force de prendre le pistolet de son père pour se tiré une balle dans la tête, ou bien une lame de rasoir pour s’ouvrir les veines. Si elle y avait souvent, très souvent songé même, elle ne l’avait encore jamais fait. Car elle n’avait encore pas rencontré l’obstacle qui la pousserait à cela. Mais aussi car elle avait de merveilleux amis. Et Sky faisait partie de ses plus merveilleux amis.  Ils se connaissaient depuis l’enfance et plus les années passaient, plus ils devenaient des marginaux et donc plus ils se rapprochaient l’un de l’autre.  Roxanne savait que si elle avait besoin, il serait toujours là, et ce qu’elle  aimait c’est qu’ensemble ils ne parlaient pas de leurs vie merdique, non ensemble ils partaient dans un monde qui était bien a eux. Un monde où la vue n’était pas importante où le nom de famille n’était qu’un détail. Mais surtout c’était un monde où les problèmes de la vie n’étaient pas les bienvenues. Et ils n’y avaient qu’eux qui pouvaient comprendre le sens de ceux monde sans queue ni tête.
Leurs stupidité était surement a son apogée avec ce délire invraisemblable sur le parfum de la blondinette.«Ah oui j’ai tendance a oublier qu’a défaut de voir tu parle ! En fait t’es un putin de beau parler, pourquoi ta pas une blonde a gros nichon a coté de toi alors ? J’ai toujours trouvé ça bizarre, normalement les filles aiment les beau parleurs comme toi !Mais enfin, un jet privé tout les petit garçons normalement constitué on déjà rêver d’avoir un jet privé ! Puis j’te jure que pour conclure avec une fille c’est le top!» Elle lui avait fait un clin d’oeil complice en disant cela, même si il ne le voyait pas, elle aimait a pensé qu’il ressentait en quelque sorte les gestes. Et puis leurs débat sur les animaux de la savane et la jungle devint de plus en plus stupide et chacun défendaient ses convictions comme un félin défend son morceau de viande. «Oh pauvre petit égo détruit, vilaine Roxanne ! De toute façon j’suis meme pas sur que t’en est des poils ! J’ai toujours était une tigresse ! Tu peux pas savoir j’en impose, j’te jure quand j’rentre quelque part tout le monde me regard ! Enfin c’est sur que y’a des tas de truc que ta pas du voir depuis un petit moment mon pote. Pour ta gouverne ma derniére baffe remonte peu être a y’a deux semaine, n’empêche que y’a quelque jours j’ai foutu mon point dans la gueule de cette pute de Kenzie Fenley, t’en a pas entendue parler ? Hahaha cette connasse doit tellement avoir honte que j’ai faillit lui exploser son gros pif !» Elle ne put s’êmpecher de rire, oui quand elle detesté quelqu’un  au point qu’elle détesté Kenzie,  croyez moi, elle ne faisait pas semblant et n’avait absolument aucun pitié pour elle. Même pas un semblant de compation. D’ailleurs de la pitié il n’y en avait pas non plus  entre Sky et Roxanne, bien sur toute les vannes qu’ils se lancaient sans cesse n’était pas méchante c’était juste leurs façon a eux de se montré qu’ils s’appréciaient. Elle explosa de rire aux paroles du brun. Parfois elle se demandaient où il allait chercher toute ses idées.«Testeur de porte ! Le rêve de toute une vie ! Tu fait un magnifique choix de carrière là ton père va être fière comme un coq ! Tout les petits garçons rêve de devenir testeur de porte c’pas donner a tout le monde n’empêche .» Elle relança la frite que le brun lui avait lancée. En plus elle avait un avantage elle, elle pouvait visé ! Elle soupira «Bon bah j’vais devoir cuisine ma meilleure amie, tu préfère quel sauce ? Sauce au poivre ou sauce roquefort ? Ca m’étonne d’ailleurs que tu sache rien de lui, après tout vous êtes en concubinage depuis tellement longtemps ! Enfin tant qu’il te casse le nez et pas les couilles…Enfin si ce n’est pas déjà fait. Et puis les fumeurs de foin m’aime eux au  moins  ils ont du gout !» Et là vous avez encore une preuve de cette amitié spéciale certes mais très forte, car les deux jeune gens reprirent leurs sérieux pour s’inquiété de l’autre et surtout savoir si il allait bien ou si il avait besoin de parler. Elle soupira doucement«Je sais bien Sky que j’te ferais jamais retrouvé la vie, même si c’est pas l’envie qui m’en manque… Je sais aussi que j’pourrais jamais prendre ta place et crois moi si ma vie valait la peine d’être vécut j’échangerais nos  place sans réfléchir !  Mais c’est pas de ta vue dont je voulait parler, c’est de ton cœur !   Je suis inquiète de savoir si tu vas bien c’est normale non ?»C’était devenue le truc de Roxanne ça, s’inquiété pour tout le monde. Et bien sur de  dire qu’elle allait bien et après noyer le poisson en tournant la conversation vers son interlocuteur. Elle savait que Sky était surement  pas aussi facile a berner mais elle essayer et elle était devenue assez forte a ce petit jeu.
code by Silver Lungs

ﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴ

Highway of fallen loves

❀ Chaos isn’t a pit. Chaos is a ladder. Many who try to climb it fail, and never get to try again. The fall breaks them. And some are given a chance to climb, but refuse. They cling to the realm, or love, or the gods …Illusions. Only the ladder is real. The climb is all there is. But they’ll never know this. Not until it’s too late.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

F. 'Sky' Elliot

F. 'Sky' Elliot
is in Buffalo, Wyoming
have a nice stay with us!


Admin

◊ fields harvested : 1730
◊ moving in to Buffalo : 29/07/2014


Oups pardon c'était ta frite ? |Sky&Rox _
MessageSujet: Re: Oups pardon c'était ta frite ? |Sky&Rox Oups pardon c'était ta frite ? |Sky&Rox EmptyDim 5 Oct - 3:41

Roxanne & Sky.

Rien ne changeait réellement à Buffalo. Les années avaient beau passées, on retrouvait toujours les mêmes personnes à traîner aux mêmes endroits et les rumeurs de la veille n'étaient étouffées que par des nouvelles bien plus choquantes encore... Uniquement aux yeux des habitants du coin. La communauté ne se renouvelait pas vraiment: on accueillait toujours avec froideur les nouveaux arrivants dans les environs et que dire de ceux présents depuis plusieurs générations? Il y avait toujours les Fenley d'un côté, les Kelsey de l'autre et au milieu, tout un tas de familles qui tentaient de se faire leur place. Et là encore, cela ne changeait jamais vraiment: il y avait les familles avec une bonne réputation et ceux avec un nom à rayer de tous les cartons d'invitations. Les Elliot avaient tendance à faire partie de la première catégorie de par la place qu'occupait le patriarche dans la vie de la ville. Quant à la famille de Roxanne, c'était tout l'inverse: il y avait toujours des mots atroces à sortir sur elle ou sa famille. Dans tout cela, Sky avait compris qu'il ne devait écouter personne et faire son petit bonhomme de chemin sans prendre garde aux rumeurs qui circulaient quasi quotidiennement. Il adorait Roxanne depuis qu'il était gamin et ce n'était pas parce que le maire ou le curé ou n'importe qui n'avait pas le même avis sur la question que le jeune aveugle allait suivre leurs directives. C'était plutôt l'inverse en fait, Sky n'écoutait jamais personne, ce qui avait toujours posé problème avec ses parents. Le temps n'arrangeait rien de ce côté là: c'était encore plus la guerre froide que lorsqu'il était encore à peu près voyant et faisait le mur pour aller rejoindre un de ses copains. C'était peut être pour cela qu'il adorait passer du temps avec Roxanne: il savait qu'elle au moins ne le jugerait pas pour ses choix, aussi irresponsables soient-ils. Elle faisait probablement les mêmes: elle aimait s'amuser, boire et dire pas mal d'idioties. Ils étaient toujours sur la même longueur d'ondes, même quand la vie leur jouait des tours et les rendait misérables. Même s'il avaient grandi depuis les joies de l'adolescence, ils restaient les amis les plus proches du monde, ce que Sky appréciait particulièrement du fait qu'il avait perdu pas mal de connaissances en devenant aveugle. Son fléau. Qu'il ne pouvait partager avec personne, sauf des gens qui appréciaient son sens de l'humour relativement bancal et qui faisaient grincer des dents pas mal des médecins qui s'étaient occupés de son cas. C'était l'arme de Sky: les paroles, les sourires et un humour qu'on qualifiait de bizarre, heureusement, Roxanne était toujours là pour l'apprécier. Une fois n'était pas coutume d'ailleurs, ce qui faisait sourire Sky alors qu'il se passait une main dans les cheveux pour donner un peu plus d'effet à sa réplique. "Moi, un beau parleur? Sache que tout ce que je dis, c'est pas des conneries... Enfin presque. Et non, j'suis pas assez riche pour avoir une bimbo à mes côtés, et même si je l'étais, j'en voudrais pas. Ca a aucun intérêt, tout comme avoir un jet d'ailleurs. Dis moi comment on ferait atterrir le jet dans ce village hein? J'suppose que j'conclurais avec moi même hein." Le nombre des conneries était croissant. Avec eux, ce n'était pas vraiment une surprise, c'était plutôt une tradition et le jour où on les verrait se morfondre autour d'une assiette de frites sonnerait vraisemblablement la fin du monde ou tout du moins que l'apocalypse était proche. Même si le monde semblait s'écrouler autour d'eux, on ne les verrait jamais pleurer, pas lorsqu'ils étaient ensemble à se jeter des frits à la face comme si c'était dans la normalité absolue. Ce ne l'était clairement pas vu les regards réprobateurs autour d'eux mais sur ce point, Sky ne pouvait pas en être témoin. Tant mieux. "Comment ça t'as ruiné la cousine de Whizz et j'suis pas au courant?! J'suis vraiment un léopard qui vit dans une caverne, ma parole. Il s'est passé quoi exactement? J'dirais bien que le léopard est fière de sa tigresse sur ce coup là, vu le nombre de fois où elle a essayé de me virer de la ferme Fenley, Kenzie. Bien joué donc!" Enfin, à tout bien y réfléchir, la cousine de Whizz n'était probablement pas la seule qui aimerait le jeter dehors. Probablement la moitié de la famille en rêvait secrètement mais n'osait pas le dire étant donne que personne ne voulait créer de problèmes aussi bien avec Whizz qu'avec ce cher shérif. Sky était béni, assurément. "Privilège d'aveugle ce job. Tout comme celui de cascadeur tu vois. Ouais, la famille Elliot a de quoi être fier, c'sûr..." Son père avait rêvé qu'il suive ses traces et à ce sujet, c'était définitivement raté. Depuis que James l'avait réalisé, il avait développé une sorte de haine à l'égard de Sky. Ou du moins c'était ce que le brun pensait vu leur capacité restreinte à rester dans la même pièce sans s'envoyer des horreurs. Mais de toute manière, Sky évitait de penser à cela, surtout lorsqu'il était en compagnie de Roxanne et que la joute verbale était en cours. "Cuisine Dell à ce que tu veux.. Du moment que tu la conserves en bon état, on en a besoin tu sais. Et j'sais pas si j'veux savoir quoique ce soit pour Whizz, j'veux pas qu'une nana ruine notre bromance, ni une réunion de puceaux d'ailleurs. Une amitié, c'sacré chez nous, j'sais pas si c'pareil chez les fumeurs de paille m'enfin." Et le sérieux était de retour. Durant quelques secondes, Sky se contenta de sourire à sa jeune amie après avoir écouté ses paroles. C'était aussi pour cela qu'ils s'adoraient: toujours là l'un pour l'autre même quand ils n'y paraissaient pas, même si Roxanne avait cette tendance à fuir dès qu'on l'approchait de trop. Sky la connaissait bien. "Tu vois quand tu sors des trucs sur le fait que ta vie vaut pas la peine d'être vécue, j'sais déjà que tu m'caches des trucs. J'suis aveugle mais pas idiot, Rox'. Et sache que mon coeur est parfait état, le médecin a dit que j'avais un coeur d'athlète, pas de quoi s'inquiéter tu vois." Franchement, ce qu'il pouvait être idiot parfois mais il prononça le tout avec un sourire sincère destiné uniquement à Roxanne. L'idiot lui seyait bien, leur seyait bien même.
code par kusumitagraph'

ﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴ


If love is blind, then maybe a blind person that loves has a greater understanding of it ©️ bizzle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Roxanne H. Dawson

Roxanne H. Dawson
is in Buffalo, Wyoming
have a nice stay with us!


Modos

◊ fields harvested : 753
◊ moving in to Buffalo : 07/08/2014


Oups pardon c'était ta frite ? |Sky&Rox _
MessageSujet: Re: Oups pardon c'était ta frite ? |Sky&Rox Oups pardon c'était ta frite ? |Sky&Rox EmptyLun 10 Nov - 10:41

Sky ∞ Roxanne
If I'm different from the rest Do I have to run and hide ?
Tous le monde a Buffalo était d’accord pour dire que la petite Dawson, la trainer qui se faisait sauter dans les bois et qui buvait comme un trou, était une belle opportuniste, une provocatrice, aux yeux de tout le monde qui était contre les Dawson, Roxanne était une saloperie. Elle était pire que la peste et la galle réunie, elle était comme un cancer a Buffalo qui les tuerait tous. Une vraie bande de parano si vous voulez mon avis. Ils jugeaient tous la blonde mais dans le fond personne ne la connaissait vraiment. Ils ne connaissaient que ce qu’elle voulait bien montrer d’elle. Cette image peut glorieuse qu’elle avait façonné selon ce qu’ils pensaient d’elle. Pourquoi ? Pour la provoc bien sur.  Ils parlaient d’elle, et bien au moins elle avait un peu d’attention, et on remarquer tout les jours qu’elle existé.  Et au moins elle était sur qu’elle était vivante.  Aux yeux de tous comme elle était très proche du fils du shérif et de la fille du maire, elle était une opportuniste, elle ne s’était rapprocher d’eux que pour se faire bien voir et être intouchable. Alors que ce n’était pas du tout le cas. Sky et Dell était ses amis d’enfance, quand elle les avait rencontré elle n’avait que trois ans, elle ne savait même pas ce que le mot « maire » et « shérif » voulait vraiment dire. Pour elle c’était les deux personnes qui était le plus important dans sa vie, c’était ses pilier et rien ne changerait cela, pas même les langues de vipères de Buffalo.
Comme toujours quand le duo le plus atypique et le plus mal vue de Buffalo se réunissait, c'est-à-dire Sky et Roxanne, c’était le bal des conneries. Oui, ils en sortaient a la seconde et des parfois plus grosse qu’eux deux réunis. Elle le regarda et rit quand il assura qu’il ne disait pas que des conneries. «Ah bon ? Alors vas-y dit moi quelque chose de vrai ! Quoi une bimbo ça a pas d’interet ni un jet privé ? Mais tes ouf toi ! Tout les mecs veulent une blondasse avec des boobs d’enfer a leurs côté. Et puis s’teplait, mais un jet privé c’est trop la classe puis ça montrerait a tout le monde qu’on a su nous en sortir nous en devenant riche. T’en fait pas pour la piste d’attérissage, j’ai remarqué  une baraque dans le centre ville assez grande avec un perron enfin une maison quoi, on pourrait la rasé et en faire notre piste d’atterrissage. En plus parait que c’est des pourries qui vive dans cette baraque donc pas de soucis ! » Sky aurait surement compris qu’elle parlait de la maison des Dawson. Cette maison qu’elle rêvait de voir disparaitre avec toute les personnes qui y vivait dedans. Même Cody dans le fond parfois elle lui en voulait un peu d’être ainsi. C’était méchant car le garçon n’avait rien demander mais, si il était normal peut-être que certaine chose aurait changer. Et puis Roxanne dit qu’elle avait lynché Kenzie et fut surprise de savoir que Sky n’était pas au courant. Elle soupira doucement avant de lui raconteur ce qu’il s’était passé «Elle a commencer a tailler mon frère. Je l’ai defend, normal quoi. Et puis elle a parler de ma mere et mon poing est partie tout seul dans sa sale gueule. Bon Whizz est intervenue avant que j’la massacre mais j’pense que j’l’aurais encore plus amoché si personne n’était intervenu. Franchement Kenzie fait partie des gens qu’on aurait du noyer a la naissance !» Puis leurs conversation passa du coq a l’âne et ils parlèrent de la futur carrière de Sky. «Non sérieux même cascadeur faut plus rien y voir ? Sérieux j’crois que j’vais me creuver les yeux alors…Enfin non j’aime bien mes yeux c’est une des seules choses potable chez moi !» C’était vraiment du grand n’importe quoi leurs conversations quand ils n’étaient que tout les deux. Mais ce que cela pouvait faire du bien de pouvoir se lâcher un peu. Sky était un peu sa bouffé d’oxygène quand elle se sentait étouffer dans cette ville qui n’avait pas évolué depuis le moyen âge. «Ah c’est sur on a besoin de Dell. Moi plus que n’importe qui d’ailleurs. Désoler de dire cela même si c’était ton amoureuse quand vous étiez gamin, c’est moi qui en est le plus besoin ici !  Chez les fumeurs de paille aussi c’est sacré une amitié mais, pourquoi quelqu’un s’interposerait dans ta bromance avec Whizz ? » Elle soupira. Finalement quand leurs conversations devanait un peut serieuse, ce n’était pas bon. Elle secoua doucement la tête.«C’pas parce que j’dit que ma vie est merdique que je cache quelque chose. C’est un secret pour personne que la vie d’une Dawson c’est merdique a souhait ! Mais puisque ta un cœur d’athlète arrête de manger des frites ça va te pourrir la santé !»Dit elle en tirant l’assiette aux milieux pour avoir a moins tendre le bras et se servie dedans. Oui elle détourné la conversation et alors ? Elle avait cette sale manie de fuir quand on essayait de la percer a jours et on ne la changera plus maintenant.
code by Silver Lungs

ﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴ

Highway of fallen loves

❀ Chaos isn’t a pit. Chaos is a ladder. Many who try to climb it fail, and never get to try again. The fall breaks them. And some are given a chance to climb, but refuse. They cling to the realm, or love, or the gods …Illusions. Only the ladder is real. The climb is all there is. But they’ll never know this. Not until it’s too late.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

F. 'Sky' Elliot

F. 'Sky' Elliot
is in Buffalo, Wyoming
have a nice stay with us!


Admin

◊ fields harvested : 1730
◊ moving in to Buffalo : 29/07/2014


Oups pardon c'était ta frite ? |Sky&Rox _
MessageSujet: Re: Oups pardon c'était ta frite ? |Sky&Rox Oups pardon c'était ta frite ? |Sky&Rox EmptyMar 11 Nov - 18:01

Roxanne & Sky.

Peut être qu'il aurait dû commencer à fumer de la paille, cela lui aurait permis probablement de voir la vie différemment. Ou voir la vie tout court. C'était un peu le problème de Sky: ne rien voir, ne rien comprendre, rester passif face à tout ce qui se tramait autour de lui. La vie des gens qu'il adorait était tout aussi merdique que la sienne, c'était déjà cela. A eux tous, ils faisaient une sacrée bande de cinglés au milieu de Buffalo. Sky ne faisait plus attention aux rumeurs depuis longtemps, heureusement d'ailleurs où il serait pris d'une crise de rire qui pourrait le tuer. C'était le problème des villages en rase campagne: tout le monde parlait sans rien savoir, tout le monde faisait comme si son voisin était la personne parfaite et par derrière, les ragots ne faisaient que s'amplifier. Sky n'était pas de ceux là et il avait abandonné depuis longtemps l'idée qu'ils pourraient tous vivre en paix, sans avoir à écouter les rumeurs des uns et des autres. Il fallait s'y faire ou bien partir d'ici, sauf que dans son cas, quitter Buffalo, c'était comme un suicide pur et dur. Le pauvre était incapable de trouver le chemin jusqu'à la cafetière étant donné que Whizz faisait exprès de la changer d'endroit tous les deux jours pour le perturber. Cela aussi, c'était un problème quand on avait des colocataires avec un sens de l'humour relativement douteux. Non pas qu'il en avait un meilleur, plutôt l'inverse même mais se foutre de la gueule d'un aveugle? Vraiment? Heureusement que Sky était de ceux qui étaient adeptes de l'auto dérision où on l'aurait interné depuis bien longtemps déjà. Il y avait un espoir tout de même au milieu de toute cette crise de folie en ville, Sky n'était pas seul. Il savait qu'il pouvait toujours compter sur le soutien de Roxanne pour le sortir de sa monotonie notoire. Ces temps ci, il devait se le dire, Elliot s'ennuyait à mourir. Whizz faisait on ne savait trop quoi avec on ne savait trop qui, Leo était toujours à traîner en ville lorsqu'ils ne bossaient pas ensemble et le reste des Elliot, Sky mettait un point d'honneur à ne pas le savoir. Il n'était plus vraiment proche d'eux et dans son dictionnaire, c'était pour le mieux. Ils étaient trop intrusifs et passaient leur temps à dicter les faits et gestes de tout le monde, très peu pour Sky. Il était un fervent de la liberté pour tous, même pour les aveugles clairement irresponsables.  Et il pouvait partager ce point de vue avec quelqu'un comme Roxanne, c'était d'autant plus plaisant surtout alors qu'il étaient en train de se goinfrer de frite en racontant la première connerie qui leur venaient en tête. "Et bah, t'apprendras ma chère que j'suis pas tous les mecs. De un, j'suis aveugle alors qu'est ce que ça peut me faire le physique bimbo? De deux, j'aime bien pouvoir tenir une conversation même si on dirait pas comme ça vu les débilités que je te sors. Et de trois, pourquoi on parle de jets privés déjà? J'ai un début d'Alzheimer précoce, tu vois, c'à force de traîner avec toi, tu parles tellement que j'oublie la moitié des informations au fur et à mesure. Ma condition est très rare, aie pitié de moi!" Et il rit en lui lançant un clin d'oeil. La teneur de leur conversation était totalement ridicule, pas étonnant que des tas de gens les regardaient en soufflant. Pour sûr que dès le lendemain, le mot aurait traversé le village et leur réputation aurait encore baissé. Mais quelle réputation de toute façon? Cela faisait longtemps que Sky avait abandonné l'idée d'en avoir une et c'était connu dans la région qu'aucun Dawson n'était bien vu de la population. Cela n'empêchait pas Sky de traîner avec Rox, bien au contraire, c'était certainement son côté rebelle qui menait à la danse à ce niveau. "Je peux que t'appuyer sur le sujet, elle a un sérieux problème la haut la cousine Fenley, elle a pas été finie..." Sky détestait Kenzie, elle était mesquine avec tout le monde et il était clair que si elle pouvait mettre sa tête dans la rivière pour le noyer, elle n'hésiterait même pas une demie seconde. Pour autant, Sky la supportait parce qu'elle faisait partie de la famille de son meilleur ami, alors faire avec était sa seule alternative. Comme pour tout le reste du village d'ailleurs avec un tyran pareil. "Tes yeux, le seul truc potable? J'suis sûr que les autres mecs ont pas regardé que ça moi... Enfin, moi j'dis ça, j'suis aveugle alors hein, j'en ai aucune idée." Et il se marrait une nouvelle fois, c'était si agréable d'être aussi inconscient, surtout qu'il savait qu'il n'y avait aucune chance que Roxanne le prenne mal, c'était ce qui rendait leur amitié si forte. Envers et contre tout, ils riaient de leur malheur et cela faisait du bien quand les gens autour passaient leur temps à avoir pitié. "C'toi qui m'a volé Dell, c'ça hein? J'devrais te faire la gueule pour ça, c'p'tet toi qui veux me piquer Whizz maintenant, on sait pas hein. Non, j'en sais rien, j'ai pas un bon pressentiment, ça doit être en rapport avec la folie de cette ville en ce moment, ça passera." Sky était tout de même inquiet, lorsqu'il s'agissait de ses multiples amitiés, il l'était toujours. "C'pas parce que je manque trois frites qu'on va pas me prendre pour faire le marathon de New York, j'suis en excellente santé madame, essaye pas de me voler ma nourriture... Et arrête d'être malheureuse, bois un whisky, ça te détendra... Et tu danseras sur les tables du dinner comme ça, tout le monde sera content à Buffalo!" N'importe quoi comme toujours mais avec eux, un délire pouvait bien vite devenir réalité, c'était ce qui était effrayant. Le plus effrayant.
code par kusumitagraph'

ﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴ


If love is blind, then maybe a blind person that loves has a greater understanding of it ©️ bizzle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Roxanne H. Dawson

Roxanne H. Dawson
is in Buffalo, Wyoming
have a nice stay with us!


Modos

◊ fields harvested : 753
◊ moving in to Buffalo : 07/08/2014


Oups pardon c'était ta frite ? |Sky&Rox _
MessageSujet: Re: Oups pardon c'était ta frite ? |Sky&Rox Oups pardon c'était ta frite ? |Sky&Rox EmptyDim 14 Déc - 20:36

Sky ∞ Roxanne
If I'm different from the rest Do I have to run and hide ?
Tous le monde dans le restaurant les regardaient. Il faut dire que non seulement ils étaient le duo le plus détesté de Buffalo mais en plus ils parlaient fort et sans gene. Surtout qu’ils disaient comme d’habitude, et en plus ils s’étaient même improvisés une petite bataille de frite. Oui ce duo était vraiment mal vu dans le coin. Mais si vous saviez comme les deux n’en ont rien à faire. Rien ne les a jamais empêché de trainer ensemble et rien ne les en empêchera surement jamais. Après tout ils se connaissaient depuis l’enfance. Roxanne avait connue Sky dans tous ses états, voyant, de moins en moins voyant jusqu'à maintenant, non-voyant. Et pourtant elle ne l’avait jamais traité autrement, elle ne l’avait jamais pris en pitié bien au contraire. Les deux on toujours passer leurs temps a se lancer des vanne et des vacheries. Mais c’était toujours pour rire et jamais aucun ne se vexer de ce que l’autre lui avait envoyé. Bien que parfois ils pouvaient y aller fort entre eux c’était surement choquant pour des gens qui ne connaissaient pas leur relation, mais c’était normal pour les gens qui les connaissait.
Elle le regarda et lui mit un petit coup a l’épaule «Flavio tu est qu’un espèce de connard genre c’ma faute si ta la mémoire d’un poisson rouge. Désoler mon gars j’ai pas de pitié pour la saleté !» Oui parfois elle aimait bien l’embêter a l’appeler par son vrai prénom. Surtout que le brun savait qu’elle détesté elle qu’on l’appelle Hanna et donc pouvait très bien se venger. Puis le sujet dériva sur Kenzie. Une Fenley qu’aucun des deux ne pouvait supporter. Il faut dire que si vous trouver quelqu’un qui arrive a la supporter vous m’appeler hein ? Elle explosa de rire a la phrase de son ami. «Bien sur que si elle a était fini… Elle a était finie a la pisse ! » Roxanne était peut-être une saloperie pour les gens de Buffalo mais il faut dire que Kenzie en tenait une sacré couche elle aussi. Dans le genre saloperie, la Fenley  battait tout les records. Mais bon, une Fenley c’est respecté en ville donc elle passait pour une gentille.  Et bien sur dans cette histoire la méchante était évidement Roxanne qui avait mit le coup de poing et pas Kenzie qui avait insulté un enfant et salie la mémoire d’une personne. Enfin leur conversation repris son cours de stupidité habituel. Elle regarda le brun face a elle et rit «Comment tu peux savoir ça toi ? Tu les as vues faire ? Non j’pense vraiment que j’suis pas genial niveau physique m’enfin j’y  peux rien hein… Mais dit moi, c’est vrai que les mains sont les yeux des aveugles ? J’veux dire que en touchant une personne tu peu la décrire ? Pas que j’veux que tu me touche avec tes mains toute grasse hein, c’est qu’une question. » Oui elle aimait taquiner son ami sur son handicap, elle pouvez se permettre de le faire car elle savait que le fils Elliot ne le prendrait pas mal. Elle rit quand il lui demanda si c’était elle qui lui avait pris Whizz aussi. Non ce n’était pas elle ça c’est certain. Autant Roxanne connaissait Whizz autant il n’était pas aussi important dans sa vie que Dell ou Sky.  «Non chéri, c’est pas moi qui te vole ton amoureux t’en fait pas ! Puis j’en suis a me demander si la follie de cette ville s’arrêtera un jour !» Heureusement que le brun ne put pas voir son regard quand il lui dit de boire un whisky. Non elle n’allait pas boire, pas encore, elle essayer parfois de s’en empêcher. Elle niée devant tout le monde le fait qu’elle avait un probleme avec la boisson, mais elle savait qu’elle en avait un. Elle le savait tout au fond d’elle. Elle soupira doucement «Bien sur j’vais boire un whisky danser sur la table et tu veux pas que j’me déshabille non plus ?  »Dit elle d’un ton un peu blaser.
code by Silver Lungs
[/color][/color]

ﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴ

Highway of fallen loves

❀ Chaos isn’t a pit. Chaos is a ladder. Many who try to climb it fail, and never get to try again. The fall breaks them. And some are given a chance to climb, but refuse. They cling to the realm, or love, or the gods …Illusions. Only the ladder is real. The climb is all there is. But they’ll never know this. Not until it’s too late.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

F. 'Sky' Elliot

F. 'Sky' Elliot
is in Buffalo, Wyoming
have a nice stay with us!


Admin

◊ fields harvested : 1730
◊ moving in to Buffalo : 29/07/2014


Oups pardon c'était ta frite ? |Sky&Rox _
MessageSujet: Re: Oups pardon c'était ta frite ? |Sky&Rox Oups pardon c'était ta frite ? |Sky&Rox EmptyMar 23 Déc - 16:45

Roxanne & Sky.

Il aurait pu se faire des milliards d'amis vu le charisme qu'il avait et pourtant, Sky avait toujours choisi les gens qui sortaient du lot, les gens comme Roxanne. Cela ne l'avait jamais franchement dérangé d'avoir une réputation assez mauvaise parce que ses fréquentations ne respectaient pas la norme standard. Ce qui dérangeait le plus, c'était ses parents à vrai dire. Ils avaient toujours mis un point d'honneur à se faire respecter aux quatre coins du village alors forcément, apprendre que leur fils traînait avec une Dawson n'avait jamais charmé les Elliot. Pourtant, le jeune homme n'avait pas changé d'amis pour autant, il continuait à voir Roxy plus ou moins tous les jours avant de finir sa journée chez les Fenley et tant pis si son père lui faisait des remarques acerbes parce qu'il ne respectait pas les traditions familiales. Cela faisait bien longtemps que le garçon avait abandonné tout espoir de devenir comme son père ou même sa soeur alors il allait bien falloir qu'il se choisisse un chemin propre, un chemin qui ne ferait pas l'unanimité dans son entourage. Heureusement donc que ses amis l'avaient toujours soutenu mais là encore, Sky avait toujours fait en sorte de leur rendre la pareille. Il était toujours dans les parages lorsque Whizz ou Roxanne se retrouvaient dans des situations critiques et lorsqu'on connaissait le caractère des deux loustics, cela arrivait bien fréquemment. Bien entendu, il y avait quand même quelque chose que le palefrenier regretterait toujours, c'était sa relation avec Dell qui avait disparu dans un volute de fumée après l'incident de la grange où le cousin de la jolie blonde avait péri tragiquement. Chacun devait vivre son lot de malheurs au final, personne n'était véritablement épargné à Buffalo, c'était bien ce qu'il fallait retenir, cela permettait toujours de relativiser son propre karma et le jeune Elliot était très bon pour cela depuis qu'il avait perdu la vue. Plus rien ne semblait l'atteindre à vrai dire, pas les petits bobos et les grands drames, il savait vivre au jour le jour et il était bien heureux d'avoir trouvé en Roxanne l'amie qui pensait comme lui, à chaque détour douloureux. Il avait conscience que sa vie n'était pas de tout repos même si bien entendu, Roxanne préférait se cacher derrière les blagues minables et les actions bien trop fougueuses et impulsives pour son propre bien, l'aveugle n'était pas dupe pour autant mais il la laissait faire tout de même parce qu'il avait la vensation que c'était ce dont elle avait besoin ces temps ci. Roxy devait savoir que Sky serait là le jour où tout imploserait et son monde partirait dans tous les sens, elle devait clairement savoir vu qu'il était là, au restaurant du coin, à se laisser voler ses frites en riant comme un éperdu dès qu'elle disait quelque chose de plus ou moins marrant. "C'qui ce Flavio? C'sur qu'avec un nom pareil, ça dit être une tête de con de première..." Il lui fit un clin d'oeil en terminant son verre rapidement. Et oui, s'il y avait bien une chose à savoir sur lui, c'était bien qu'il détestait ses prénoms. Jamais on ne l'entendait s'appeler Alekseï ou Flavio, quelle disgrâce mais malheureusement quand on avait une mère italienne, c'était des choses qui étaient censés arriver même si sa soeur ne récolta pas nécessaire le fruit de ce malheur. "Ca tu peux le dire, c'pas un poing que t'aurais dû lui mettre m'enfin... T'aurais été en prison donc au final.." Kenzie. Le fléau de cette ville et quand on y pensait, Sky n'avait probablement jamais rencontré quelqu'un d'aussi mesquin que cette femme là et pourtant, elle faisait partie de la famille pour qui il avait pris parti depuis des années. Il fallait de tout pour faire un monde et malheureusement, l'injustice était de mise étant donné qu'on haïssait les gens comme eux mais on vénérait la jeune Fenley. Le comble. "Tu t'poses vraiment des questions à la con, Roxy... Disons que quand on perd l'usage d'un sens, on en développe un autre. Enfin, dans mon cas, j'dirais que le toucher et l'ouïe, c'ce qu'y a de plus important... Mais t'en fais pas, j'ai pas envie de t'connaitre dans le sens biblique du terme, mains grasses ou pas d'ailleurs." Et il lui lança la dernière frite du plateau, s'empressant de commander un autre plat auprès de la serveuse qui le regarda d'un oeil désapprobateur mais le jeune aveugle ne pouvait pas la voir alors peu importait. Il se concentra de nouveau sur sa camarade, riant aux éclats en l'écoutant. "Non elle s'arrêtera pas, c'certain... Bah oui, un p'tit striptease, ça calmerait le monde, non? Mais comme t'es prude, c'vrai que tu l'feras jamais..." C'était marrant de la provoquer alors que Sky se mit à fredonner une chanson quelconque, il était de bonne humeur, cela cachait quelque chose, forcément.
code par kusumitagraph'

ﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴﺴ


If love is blind, then maybe a blind person that loves has a greater understanding of it ©️ bizzle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé
is in Buffalo, Wyoming
have a nice stay with us!





Oups pardon c'était ta frite ? |Sky&Rox _
MessageSujet: Re: Oups pardon c'était ta frite ? |Sky&Rox Oups pardon c'était ta frite ? |Sky&Rox Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Oups pardon c'était ta frite ? |Sky&Rox

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Far From Any Road :: Welcome to Buffalo :: Town center :: Suzy's Dinner-
Sauter vers: